Madame Hemingway de Paula Mc Lain

madame hemingway

NB: Paula Mc Lain est américaine, elle a publié 2 recueils de poésie, un essai et 2 romans. Madame Hemingway est son seul livre édité en français.

Le roman de Paula Mc Lain raconte  cinq années de la vie sentimentale et professionnelle d’ Ernest Hemingway. L’action se déroule entre 1920 et 1925, essentiellement à Paris. Ernest a rencontré Hadley Richardson en 1919, il l’épouse en 1920 et ils sépareront cinq  ans plus tard. En 1920, Hemingway est un journaliste encore tourmenté par la guerre qui n’a encore rien publié mais qui travaille de manière acharnée pour devenir un écrivain qui comptera. Hadley est sa première femme et probablement sa vraie première histoire d’amour. Cette femme équilibrée et  totalement amoureuse de l’homme, va jouer un grand rôle dans la gestation de l’écrivain. Madame Hemingway est un journal de la période 1920 à 1925 , raconté par Hadley.

Merci à Frédéric Beigbeder, qui, grâce à Oona et Salinger , m’aura permis d’avoir envie de lire Salinger mais aussi Hemingway, car je suis curieux d’essayer au moins un titre, même si l’écrivain ne m’intéresse pas et ne m’attire pas. En effet, dans Oona et Salinger, mon chapitre préféré est la rencontre arrosée  entre Salinger et Hémingway, imaginée par Beigbeder…

Madame Hemingway de Paula Mc Lain est un vrai coup de coeur, j’ai dévoré ce long récit, qui rend hommage à la première Madame Hemingway tout en passant au crible avec objectivité et sans jugement, à la fois Ernest (l’homme) et Hem (l’écrivain). Dès la première page, Paula Mc Lain arrive à captiver le lecteur, par des mots simples, fluides , au service pur de son héroïne, Hadley, et de son satané mari.

Ce livre est passionnant pour plusieurs raisons:

  • C’est une vraie histoire d’amour :  celle d’un homme qui place l’écriture et son ambition démesurée au dessus de tout et celle d’une femme qui accepte ce jeu par amour, du moins jusqu’à ce qu Ernest ait publié son premier roman et tombe amoureux d’une deuxième femme.
  • C’est une brillante démonstration sur la fabrique d’un écrivain et le moins que l’on  puisse dire c’est qu’ Ernest fut un besogneux
  • C’est le portrait d’un homme plus complexe qu’il n’y parait au premier abord
  • C’est une plongée fascinante et accessible dans le milieu littéraire américain des années 20, dans le Paris rive Gauche où l’on va croiser notamment Fitzgerald et Zelda, et beaucoup d’autres.

Au final, Paula Mac Lain , arrive à montrer que le macho coureur de jupons,  épris de boxe, de chasse, de corridas et de boxe est aussi un homme sensible et fragile, en introspection permanente.  Que l’écrivain arriviste et carnassier est aussi un artiste conscient de ses propres reniements.

Et puis , Madame Hemingway , est une ode à Hadley, qui montre une fois encore  que derrière chaque grand homme (du point de vue artistique), sommeille une belle qui s’affaire pour qu’il parvienne à devenir ce grand homme.

Pour conclure, après sa séparation d’avec Hadley (d’un commun accord en somme), Hemingway se mariera avec Pauline, puis encore deux fois. Il ne parviendra jamais à trouver l’amour et l’équilibre et finira par se suicider. Hadley, elle, se remariera et trouvera le bonheur durablement  avec son deuxième époux.

J’ai adoré Madame Hémingway, c’est un livre que je conseille vraiment à tout le monde car l’histoire racontée par Paula Mc Lain est une totale réussite qui peut intéresser le plus grand nombre de lecteurs.

Ce livre est sélectionné pour le prix Mind The Gap 2014.

Pric-MTG-2014-

 

Publicités

20 réflexions sur “Madame Hemingway de Paula Mc Lain

  1. S’il n’était pas dans mes cartons, je le lirais bien tout de suite tant ton billet est enthousiaste. D’Hemmingway j’ai lu « Pour qui sonne le glas » et « L’adieu aux armes » et j’en ai un bon souvenir. Pour ce qui est du bonhomme, il ne semble pas très sympathique, mais ce qu’on demande à un écrivain, c’est …..d’écrire.

  2. J’avais beaucoup aimé ce roman malgré les cent premières pages que j’ai trouvées (contrairement à toi) fastidieuses ! Certes, en nous racontant un certain passage de la jeunesse (l’adolescence presque) d’Hemingway, on comprend mieux ses failles mais ça n’excuse en rien ses autres goûts qui ne me le rendent pas sympathique du tout… Par ailleurs, j’ai toujours eu du mal à le lire ! 😉 Je te ferai suivre Paris est une Fête (je l’ai oublié, rhoo zut 😦 ), faut-il aussi que je le retrouve dans mon bazar !!! 😆

    1. Oui on enavait parlé, moi je suis rentré dedans dès les premières pages. Ok pour Paris est une fête, je vais le tenter pour revivre l’histoire d’ Hadley ( en partie) du point de vue d’Ernest même s’il s’agit d’un roman.

  3. Catherine

    J’avais bien aime ce livre mais je n’ai pas « pardonne » a Hemingway autant que toi. Justement apres avoir lu ce livre, ca m’avait beaucoup refroidi sur lui. Mais bon, le temps a passe et je prevois quand meme de lire ses livres. Comme quoi! Une bonne lecture en tout cas 🙂

    1. Peut être que les hommes sont plus indulgents pour les autres hommes. Mais le personnage le plus intéressant du livre reste Hadley. Lire Hémingway c’est juste par curiosité, pour lire un classique , au moins une fois…mais je ne crois pas qu’il m’intéresse beaucoup !! On verra !

  4. J’ai adoré ce roman moi aussi pour un peu toutes les raisons que tu évoques mais aussi parce que contrairement à toi, Hemingway m’a toujours intriguée. Je l’ai beaucoup lu à une époque et c’était d’ailleurs l’un de mes auteurs favoris fut un temps et cette sale réputation qui lui colle à la peau m’a toujours interpellée … Avec ce roman on comprend mieux le personnage et nous le raconter par le regard de la femme aimante le rend très humain. Oui bien d’accord un très bon roman.

  5. Bientôt les résultats du prix Mind the gap ?
    Toujours lu aucun des livres en live 😦
    Je note celui ci aussi sur ma liste 🙂
    Pour Hemingway, je me souviens d’une belle lecture avec l' »adieu aux armes »
    Bises 🙂

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s