Béa-titude

kerguelenÎle de Kerguelen, terres australes françaises, 02 novembre 2013.

Croyez-vous comme le prétendent les censeurs que la passion ne soit qu’une onde bienfaisante poussée à son paroxysme,  toujours  vouée à l’échec?

Confirmez-vous que si elle  permet de transformer un coup de foudre en éclairs, sa flamme  permet seulement à l’homme de naviguer à l’aveugle dans l’inouïe profondeur de son vide intérieur ?

Pensez-vous que la passion se subisse et entraîne l’être humain vers des ténèbres  où seul le manque éclaire les souterrains boueux  menant à son âme en peine ?

Croyez-vous que la solitude du passionné ne soit qu’une angoisse de la perte imminente de l’autre qui  l’oblige alors à répéter sans cesse l’acte d’amour pour avoir retarder l’échéance de sa déchéance?

Estimez-vous que l’acte d’amour sans cesse répété condamne les amants à l’errance, comme si aucune rue ne donnait jamais sur aucune porte ?

Détrompez-vous, l’acte d’amour passionné peut être apaisant et exaltant, il suffit de le pratiquer régulièrement, plusieurs fois par jour, dans un silence verbal absolu et une hystérie frénétique, pour oublier le temps qui sévit et  la vie qui  se tend.

Je sais de quoi je parle, à toute heure et dans toutes les positions je me donne à lui, je m’abandonne à lui, et me plonge dans la couleur obsidienne de ses yeux.Juste lui et moi.

Je l’aime débout, sur ma couche, assise, c’est selon nos humeurs mais je préfère l’aimer à genoux, la bouche entièrement offerte , presque béate de satisfaction et sans aucune ambivalence.

Ne soyez pas choqués, comprenez-moi : Seule la musique sacrée de ses gémissements ensanglantés me parle. Je veux qu’il me prenne dès qu’il le désire et autant qu’il le désire,  qu’il rentre au plus profond de moi, de la rosée du petit matin au clair de lune en sonate.

Je veux me laisser totalement pénétrer et pouvoir jouir en paix.

Ne soyez pas choqués, ne me jugez pas, vivez pleinement vos vies et vous transformerez les orages en lacs paisibles et reposants.

Sœur Béatrice, Monastère de la Désolation.

Note de l’auteur : il n’y a aucun monastère aux Kerguelen, mais Soeur Béatrice existe vraiment, c’est la belle du Seigneur…nonne-sexy 1

Première publication : 2 novembre 2013.

Publicités

14 réflexions sur “Béa-titude

  1. sous les galets

    Nan mais tu es vraiment craignos quand même (c’est pas Ariane la Belle du Seigneur ?) Bon bref, j’ai mis du temps à comprendre que c’était du faux (oui c’est vrai, il est très tôt et je suis super fatiguée).

    Ceci dit, on sait que l’acte d’amour a des vertus thérapeutiques sur plein de plans.
    Tu es un peu fou et déglingos et assez doué quand même.
    Bises

    1. Hola, tu es trop gentille avec moi, un peu fou et déglingos et doué…je vais rougir, ça me va à 100% comme qualificatifs…
      Belle journée à toi…oui tu es tôt levée et sur le net en effet !!

  2. Ha voilà le genre de recyclage que j’aime ! Un très bon texte ! Qui a le mérite (et la particularité) de nous faire relire le début quand on connaît la chute, on le voit d’un autre oeil, c’est excellent ! 😉 Vivement que tu te dépollues la têtes et que tu retrouves cette belle inspiration pleine d’humour ! 😆 Bisous l’artiste !

    1. Mais c’est quoi ce pseudo pourri de camouflage…non 18h13 ton commentaire, ne me dis pas que le kir cassis a déjà sévit quand même… 😀
      Merci pour le compliment… qui sait, l’inspiration reviendra peut être !
      Gros bisous et bon dimanche !!

  3. Est-ce que nous nous connaissions en 2013 ? Il me semble l’avoir lu car je m’attendais à cette pirouette. C’est drôlement bien troussé ! Je vais le faire lire à B.
    Bise et bon week-end

  4. Caliente, ce billet !
    je comprends mieux pourquoi certain blogueur de mes amis s’est exilé aux Kerguelen…
    On n’y trouve pas que des phoques et des cailloux…
    Un moment magnifique d’écriture, cher Mindounet !
    Merci
    ¸¸.•*¨*• ☆

    1. Il faut être sacrément gonflé et fou pour s’exiler là-bas…
      Merci de tes compliments, c’était l’époque ou j’arrivais à écrire des petits textes et en plus je m’amusait à le faire !
      Je t’embrasse et te souhaite un bon week-end !

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s