J’aime pas l’été

gif orageDans la série, ce mec, décidément, il est pas normal, il est chiant…je vais vous faire (ou plutôt refaire)  une confidence, je n’aime pas l’été. Et c’est pas nouveau, c’est pas juste parce qu’on va tous crever du dérèglement climatique parce que mis à part Nicolas Hulot, personne en a rien à faire (enfin pas nous, nos enfants ou petits enfants…) c’est juste que j’aime pas cette saison qui s’éternise dans la monotonie des couleurs du soleil et de la chaleur nébuleuse.

L’été, ça pue…tout le monde transpire et selon les études, il y a environ 2 français sur 3 seulement qui utilisent du déodorant tous les jours. Et même, si l’on en met déjà le matin en partant de chez soi, ben le soir dans le métro quand tout le monde s’agrippe aux barres de toit, c’est juste insoutenable. On devrait obliger les gens à en mettre matin, midi et soir !  Et encore , à la plage aussi ça peut sentir le gnou ! Sans compter les papiers gras, le Tour de France, le bruit, les conversations qui font passer le néant pour le nirvana…l’été quoi…qui transforme les plages en salle des fêtes en plein air!

L’été…la belle saison …pour les nantis qui peuvent partir en vacances, dont je fais partie…parce que les autres, dans leur HLM et leur béton, la chaleur doit pas les faire rire. De voir ces belles images dans les JT, de vacances heureuses, quand on ne peut pas s’en payer ça c’est aussi  l’été. En ce qui me concerne, j’adore l’été lorsque je pars en vacances, mais si demain je ne peux plus partir parce que je n’ai plus les moyens, je ne vois pas l’intérêt de l’été…bouffer en groupe  des saucisses de porcs élevés en batterie dans des conditions inhumaines, cuites sur des barbecues qui filent le cancer…merci bien!

Je ne  parle même pas des ouvriers sur les routes, des gens qui bossent dans le BTP, des bureaux miteux au dernier étage d’immeubles pourris, sans climatisation, des cuisiniers, des boulangers…des malades et des très vieux…ha le beau soleil et la jolie chaleur…youpi l’été !

L’été, la saison où la solitude est la plus rude à supporter…tout le monde n’a pas de famille ou de conjoint ou d’amis…et quand on est seuls au monde, l’été est pire que toute autre saison…on se sent encore moins que rien . Il reste la télé, où ne subsistent  que les rediffusions , les films vus 500 fois et les documentaires animaliers, Fort Boyard et les vannes du père Fourras, Kho lanta et Secret Story…L’amer est dans le prout (pardon l’amour est dans le pré)…

Saviez-vous que le taux de suicide le plus élevé de l’année  se situe en juin, juste avant les vacances et pas du tout en novembre ou décembre quand le temps est tout gris ou supposé l’être? C’est une question d’harmonie en fait, le gris sied hélas bien à quantités de vies d’êtres humains, le jaune et le bleu de l’été, beaucoup moins !  Et si vous croyez que c’est juste dans notre société actuelle, vous vous trompez…c’était déjà le cas au dix neuvième siècle en France…pic de suicide au début de l’été !

Et Voilà, moi ça va mieux…j’ai massacré l’été, ça m’a rafraîchit l’esprit et climatisé temporairement les neurones…et en plus je pars en vacances fin août…je ne suis pas à un paradoxe près de toutes façons…

Publicités

30 réflexions sur “J’aime pas l’été

  1. L’été pas de plage,pas de touristes ou peu centre ville désert,peu d’activités ca me déprime,j’adore entendre des enfants jouer il n’y en a pas ils sont partis..seule consolation :les bars,feux d’artifice,lumières,beaux marchés c’est tout.Je suis célibataire alors OUI CA PESE quand tous les magazines parlent d’amour,de sexe..bon courage a tous..

  2. Bon tu sais ce que je pense de la chaleur, des blaireaux bedonnants qui sirotent leurs bières en marcel sur un fauteuil en plastique au camping des Flots Bleus et des gosses qui hurlent en sautant dans les piscines chlorées et polluées. Tout ça tu le sais et nous sommes d’accord mais j’aime aussi le passage des saisons et même si l’automne est ma tête de liste, j’aime l’été quand il ne canicule pas, que l’on peut vivre dehors, profiter d’une terrasse ou d’un jardin, y faire des repas qui se prolongent. Il y a une langueur estivale, des couleurs, dorées pour la peau, mûres pour les fruits juteux que l’on ne trouve qu’en cette saison et qu’il ne faut pas renier. Et puis, réflexion faite, quelle que soit la saison, tout dépend de ce qu’on y a vécu, d’heureux de malheureux… Mais je suis heureuse d’aller vers septembre, quand même…

    1. Je crois que tu as tout à fait raison pour dire que toit dépend des souvenirs attachés aux saisons, des bonheurs et des malheurs. J’aime aussi les changements de saison et même les changements dans les saisons, l’uniformité du temps me saoule très vite ! Je ne pourrais pas vivre je crois sous les cocotiers ou au Groenland…quoi que, avec les désordres climatiques, maintenant on n’est plus sûr de rien!
      Gros bisous et à très vite, heureux de te revoir ici !!!

  3. sous les galets

    Dis donc toi, tu as changé ta bannière…..
    Bon sinon, je suis d’accord sur tout, tout tout. Sachant qu’il y a des secteurs où on ne part pas en vacances l’été (sauf cette année pour raison exceptionnelle). Donc je hais l’été autant que toi: la promiscuité des corps, les odeurs des uns et des autres, la fausse convivialité des stations balnéaires, la moiteur des mouvements, mes blaireaux qui se sentent obligés d’étaler leur bonheur familial en vacances sur les réseaux sociaux…
    Ceci dit j’habite dans un haut lieu du tourisme, donc j’ai la mer, la chaleur, les festivals de musique, les touristes en sandales…Et je crois que je suis en train de m’y faire…parce que septembre me sape invariablement le moral.

    1. La bannière, figue toi que hier WP à pété un câble, ils nous a changé tout seul les bannières…mais j’ai repris le contrôle et j’ai mis une photo de la Corse pour changer…
      Certainement qu’être dans un haut lieu de vacances et ne pas pouvoir partir en vacances doit être démoralisant.
      Cette année, tu dois voir les choses autrement puisque tu es en congés prolongés cet été, et donc à la rentrée, ce sera peut être dur…C’est ainsi, on n’y peut rien mais je prie pour qu’on ait encore longtemps 4 saisons différentes parce la linéarité c’est gonflant !

  4. Bah tout est dit, aussi bien par le texte que les coms. Un bien bel éventail !
    Personnellement, chaque saison a son charme qu’on apprécie, ses distorsion qu’on subit. Il faut s’or-ga-ni-ser. Du coup, on est moins raleur sur toute l’année…
    Bon, me voilà renseigné: faut pas te chercher en été! =P
    Bonne fin d’été ! ^^,

  5. Bonsoir ! Je suis revenue de mon escapade et c’était génial ! si beau, si grandiose. Il a fait chaud… très chaud dans cette vallée du Cantal. Nous sommes partis sous un beau soleil et nous sommes arrivés dans la pluie. Dé-mo-ra-li-sant.
    Alors ? vas-tu me dire… je préfère l’été à l’automne.
    Bonne semaine ! bise

  6. Ben je suis bien d’accord avec toi ! enfin, je ne dirais pas que j’aime pas l’été mais qu’au palmarès des saisons, je place l’automne en premier, le printemps en second, l’hiver en troisième et forcément l’été…c’est la lanterne rouge ! moi ce que j’aime c’est le calme et le silence et bien va chercher ça toi en été ! à croire que les gens ne s’amuser que bruyamment ! et puis l’été comme tu le dis c’est chaud et j’ai bien aimé l’été tant que je pouvais le passer dans l’eau de la rivière mais maintenant la rivière est quasiment à sec et ce qui reste ne sent pas très bon ! heureusement je ne travaille pas en ce moment, la canicule m’aurait achevée ! Ah oui aussi, la lumière est nulle pour les photos, ça écrase tout ! bref, tu vois l’été et moi on est aussi pas trop copains ! Courage on a bien dû en dépasser la moitié !
    Bises

    1. Mais je crois que finalement, il y a pas mal de gens qui n’aiment pas l’été, simplement c’est pas dans la norme, alors ils ne le disent pas ! Pour la photo, je n’y connais rien, mais j’imagine que la lumière dépend plus du lieu que de la saison. La baignade en rivière est bien agréable, plus calme que celle sur les plages le plus souvent. Le calme et le silence, moi aussi c’est ce que j’aime au quotidien même si j’adore aussi les grandes villes (pas pour y habiter en plein centre…). Tout est paradoxe !
      Bises et bon week-end !

      1. Non, non, mon cher MTG la lumière en été; venant à la verticale, écrase tous les reliefs, et sur les images c’est désastreux, il vaut bien mieux des lumières rasantes et adoucies par les strates de l’atmosphère, cela réveille les détails.
        Tout dépend bien sûr de l’ambiance qu’on veut créer.
        Mais en été il y a souvent de beau coucher de soleil au moins.
        Bon week end à toi.

  7. celestine

    On aurait presque honte d’aimer l’été, après ça…l’été, la saison où les filles sont légèrement vêtues, où les nénés pigeonnent, où les maillots fleuronnent…Où les cuisses allument l’oeil des photographes en herbe sur les scooters…l’été de la sieste derrière les persiennes, des longues balades le soir dans l’odeur du jasmin et du chèvrefeuille…
    L’été des barbecues entre amis, des apéros, des citronnades bien fraîches, des glaces, des plateaux de fruits de mer…des filles qui ont besoin qu’on leur passe de la crème, de la libido débridée, des miss maillots mouillés sur la plage, des virons à la piscine municipale.
    Bref, c’est vrai, on peut râler contre la chaleur, j’avoue que, comme Soène, je déguste depuis un mois de la canicule…Mais est-ce qu’on y peut quelque chose? Et puis au moins les SDF ne meurt pas de froid (tu me diras qu’ils meurent peut être de chaud, je ne sais pas ?)
    Je te garde au chaud (!) un petit billet  » j’aime pas l’hiver », pour dans six mois, d’accord ?
    Bisous Mindounet t’as eu raison de te lâcher, ça fait du bien !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    1. Ha ben vivement de le lire ton article sur l’hiver.
      Il y a plein de choses agréables l’été, surtout dans ce que tu décris en effet ! Je préfère de beaucoup ton premier paragraphe au deuxième question plaisirs sensuels de l’été…
      Bisous et profite de cette période !

  8. Tu te sens mieux, maintenant? 😀
    L’été, quand on ne peut pas s’évader des villes, est loin d’être drôle…En même temps, dans les barres de béton, rien n’est drôle, non? Enfin, moi, c’que j’en dis, hein! 😀 Allez, zou! Je vais aller faire un tour dans la piscine! Encore quelques jours avant de « rentrer » pour de vrai, mais la galaswinga, demain, c’est fini! Il va falloir refaire les malles!
    Bises

    1. Déjà…ça passe vite les vacances, c’est terrible mais voilà au moins 2 belles semaines d’été bien remplies pour toi enfin sûrement…les malles ça c’est pénible aussi, en plus je suis sur que tu as utilisé seulement 50% du total 😀 😀 😀
      Profite à fond et à plus tard ! Gros bisous !

  9. Moi non plus, je n’aime pas l’été, même si je bénéficie de longs congés.
    Je n’aime pas la chaleur – et j’aime encore moins les rediffusions que nous affligent des chaînes de télé en panne d’idée.

    1. Bon pour les fortes chaleurs, toi au moins tu as trouvé la solution…la Normandie youpi ! J’espère y retourner en congés une fois, je n’ai fait qu’un seul séjour…frais et revigorant, c’était vers la pointe du Cotentin…
      Belle poursuite de congés et gros bisous !

  10. soene

    Coucou Mindounet
    J’espère que la nuit était revigorante avec sa fraîcheur envoyée des montagnes sans neige pour affronter cette dernière journée de ta semaine de travailleur 😉
    Pour se soulager des maux, il faut cracher des mots, c’est une thérapie ancienne et qui marche toujours, la preuve 😆
    Si j’aime bien l’été, je commence à en avoir marre des + de 30° installés dans le Lyonnais depuis des semaines et des semaines… Ca me rendrait presque de mauvaise humeur 🙄 Et pourtant, je préfère cent fois le chaud au froid, le bleu et jaune au gris, les barbecues aux fondues ou bûches de Noël, les champs grillés que des cuchons de neige sur les trottoirs verglassés, bref, l’été !
    Et ceux qui doivent affronter la météo en été doivent aussi l’affronter en hiver, sauf qu’il y a plus de chances d’être un chômage technique l’hiver que l’été à cause des intempéries 🙄
    Il y a belle lurette que je ne pars plus en juillet et août, avec tout ce monde en vacances de tout, même des bonnes manières ! C’est si bon de profiter des paysages tranquilles sous un ciel pas forcément bleu.
    Et puis, dans les bureaux vides, on peut traîner à la pause café, faire le break « canicule » en dégustant une glace ou sirotant une menthe à l’eau, partir avant l’heure, en nage, pour prendre un dernier bain de vapeur dans le métro même plus climatisé ou piqué en plein soleil à l’arrêt des bus qui ne passent plus que toutes les demi-heures…
    Arrivés à la maison, y’a plus d’air à cause des fenêtres et volets fermés et pas question d’aller sur le balcon bouillant, alors s’étaler sur le canapé ou le relax plutôt que sur le parquet comme chien ou chat, le ventilo dans la figure qui risque de filer une angine ?
    En voyant les choses par ce bout de la lorgnette, l’été c’est plutôt pas sympa 😉
    Oui-mais, bientôt les jours seront tellement courts qu’il faudra la lumière matin et soir, les matinées et soirées seront tellement fraîches qu’il faudra ressortir la robe de chambre et la petite laine, sans parler du parapluie et des chaussures fermées où les pieds en liberté tout l’été crieront au scandales dans leur bouillon bactériérisé 🙄
    L’été tue les vieux, mais la grippe de l’hiver aussi… Alors que faire ?…
    Voilà, moi aussi, je me sens mieux 😆 Je vais arrêter pour me faire une petite séance de repassage à la fraîche, j’ai plus rien à me mettre 👿
    Bonne fin de semaine et gros bisous

    1. Ben, dis-moi…tu viens de remporter la palme du plus long commentaire.
      Le travailleur ne bossait pas aujourd’hui, j’étais à Toulouse…et en rentrant, l’orage se prépare, 34 degrés dehors…saleté d’été ! 😀 😀
      Finalement, oui, tout est question d’angle de vue en fait ! C’est la sagesse raleuse de Soène qui est en grande forme malgré la chaleur !
      Gros bisous à toi !!

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s