Je flippe

Le_cri_munch

Comme prévu, voici le premier article que je rapatrie d’Overblog. Première diffusion le 16 février 2013. Je n’ai pas changé une virgule…

Je flippe ma race depuis quelques temps…j’ai peur, je veux pas mourir même dans trente ans, même dans plus longtemps. Vous autres, mourrez si vous voulez, mais pas moi, il faut une exception.

Je ne veux pas et puis c’est tout. Avant j’y pensais pas mais je finis par vieillir et à force de vieillir et de traverser des turbulences ben j’y pense et puis j’oublie (c’est lea vie c’est la vie) .

Voilà tout. C’est très flippant. Il se passe quoi après, je crois en rien…

Je veux pas passer de l’autre côté, , même dans trente ans parce qu’il y a trente ans, je n’avais jamais été en Corse, je ne connaissais par Londres, Venise, l’Irlande, l’Ecosse…Katy Perry existait à peine, Charlotte le bon n’était même pas prévue au programme, j’avais pas encore été étudiant, je n’avais pas lu Les Hauts de Hurlevent ni Belle du seigneur, je ne savais pas qu’un jour je ferai partie de la blogosphère où l’on croise sur Internet des humains en liberté, je n’avais pas encore eu d’amis, ni d’éjaculation auto procurée (quoi que…à treize ans…si ça se trouve me souviens plus ), je n’avais pas rigolé à en pleurer ni pleuré à en rire, ni goûté de Sauternes et surtout,  je n’avais pas encore rencontré la Douce  et comme vous le voyez en lisant ce blog, ç’est pas facile tous les jours de vivre avec moi.

L’amour ne résout pas tout hélas, il ne suffit pas à ne plus penser à sa propre mort. Il ne suffit pas à arrêter le temps, il ne suffit pas à être heureux en soi ou à s’aimer soi même, mais être aimé reste un luxe.

Alors merde, je veux encore de la vie pour au moins toujours. Ils font quoi les chercheurs à qui on donne des sous ? Ils se construisent des maisons aux Bahamas ou quoi ? Hé les mecs cherchez pour que je ne me fane pas, mais  cherchez bordel de merde !

Chez Loréal et Clarins c’est tous des branleurs, ça marche pas, ça cache la misère et entretient l’illusion. Alors les vrais chercheurs cherchez s’il vous plaît, parce que je le vaux bien !

Pourquoi ne suis-je pas un arbre bicentenaire ou un simple papillon  libre au vent ? Il se passe quoi dans ma tête de mule pour que je pense à prendre le temps d’avoir peur de mourir ? Vous Y pensez vous parfois ?

PS: N’oubliez pas de soutenir la recherche par vos dons…

Publicités

44 réflexions sur “Je flippe

  1. On devient fou a penser a sa propre mort;j’ai peur de la mort,j’ai vécu de nombreuses pertes,ma tante d’un accident de voiture,mon oncle d’un cancer, ma grand mère chérie,mon père et tant d’autres et parfois je vois ma mère vieillir et ca me fout le bourdon ,le cafard mais que peut on faire?Il faut essayer
    de penser a autre chose,au vivants,a l’instant présent..se raccrocher aux petits riens,un sourire,une belle musique,un arbre qu’on enlace de toutes ses forces et sentir son coeur battre et l’écorce de l’arbre.Sinon c’est la folie assurée!

  2. Coucou me revoiloù !
    Et bien je vais me poser aux antipodes évidemment -qui que ça étonne encore ?- Moi je m’en fous complètement de mourir ! Ben oui ! pas envie de vieillir oui, de ralentir, du lit au fauteuil et du fauteuil au lit, mais clamser ! ouf, plus à se lever, se reposer sous un cyprès avec des petits écureuils accrochés aux branches, pas de voisins bruyants ! le rêve quoi !
    Et SURTOUT : pas de réincarnation ! Haaa non, une fois suffit ! Ne comptez pas sur mon fantôme, les mômes !
    Bisous sans retour !

    1. Hi hi, ça c’est du commentaire 😀 j’adore !
      Alors, pour les voisins bruyants, je comprends et suis d’accord, mais faudra quand même qu’ils soient un peu bavards, cas cela tu mourras une seconde fois 😀 😀 😀

  3. Mais ne flippe pas ! Je viens de lire un article, la Silicon Valley ferait des recherches pour tuer la Mort, arf, c’est sérieux en plus ! Perso, j’y pense depuis toujours comme Emilie mais ces dernières années, je la regarde vraiment en face (vu le contexte) et c’est flippant quand il faut en passer par la décrépitude et la dépendance ! Comme chantait Brel « Mourir cela n’est rien mais vieillir ô vieillir »… Et puis…finalement c’est beau la vie ! Alors profitons de ce qui nous est donné, et oublions ce qui nous a été repris avant de ne plus rien voir du tout !!! 😀 Bisous Poussin ! Recycler c’est bien , finalement, je vais peut-être le faire tiens, des vieux textes que tout le monde a oublié ! 😉 Bisous♥

    1. Oui pour le recyclage, parfois ça fait du bien mais c’est étrange, en commençant à relire des articles pour en sélectionner, je me suis demandé si c’était bine moi qui les avait écrit parfois 😀
      Pour le reste oui, c’est la sagesse qui parle mais je crois que c’est vrai en somme.
      Gros bisous du jour et bon lundi…

      1. Si ça peut te rassurer, ça m’a fait ça il y a un an, en relisant de vieux textes (à savoir que depuis 2011, je n’avais JAMAIS relu un ancien billet, texte ou note de lecture) et certains textes m’ont laissé bouche bée ! Je ne m’en souviens absolument plus ! 😆 Bon lindi à toi aussi, bises 😀

  4. J’aurais pu écrire le même texte à ton âge…mais comme j’ai un peu plus que toi, ça m’a suffit ces quelques années pour apprivoiser l’idée de la mort et ne plus en avoir peur.
    Tu verras c’est bien de ne plus flipper… (enfin je parle pour moi-même, parce que celle de mes proches me fait encore peur, quant à imaginer celle de mes enfants c’est terrorisant)
    Tout cela ne m’empêche pas de souhaiter qu’elle arrive le plus tard possible.Parce que j’aime toujours la vie à la folie !
    Bisous Mindounet. Profite.
    J’aime beaucoup la citation japonaise d’Antiblues.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    1. Oui, pour être exact, la citation provient d’un poème de Paul Valéry, le cimetière marin. 1920.
      L’admirable réalisateur Miyazaki le fait dire, et en français, à son personnage dans le magnifique film animé « Le vent se lève « . 2013. Un pur chef d’oeuvre !

    1. Je crois que dans nos entourages, on s’en rend tous compte un jour et hélas comme toi de la plus dure des façons. Difficile de passer à autre chose, voire impossible et pourtant…pour reprendre un mot de Blondel  » on survit si bien aux morts » (je ne suis pas certain de la citation exacte), dans Et rester Vivant, que tu as peut-être lu…et qui peut sembler choquant quand on est confronté à ça…

  5. Ce qu’il y a de bien avec ce billet c’est qu’il était, est et sera toujours d’actualité !!
    Tu pourras le recycler régulièrement !! 🙂
    Ne broyons pas du noir, « le vent se lève, Il faut tenter de vivre « …

  6. Bouh ! J’évite de penser à mes rides. Je ne sais pas si on se connaissait à l’époque. J’ai le souvenir d’un billet vantant les mérites de l’anti-cerne, mais pas de celui-ci.
    Soleil, vacances… And farniente.

  7. En fait, il y a tout de même beaucoup d’auto-dérision dans ton texte…De sorte que le doute plane…Sauf lorsque tu parles de La Douce. Est-ce de la pudeur? Ou un moyen d’en dire plus?En tout cas, j’aime beaucoup ce texte à la fois naïf et désespéré. Tu vois, comme une petite barque qui lutte dans les mouvements d’une énorme tempête…Et qui sait que de toute façon, elle arrivera au port, mais quand?
    Enfin, c’est ce que je ressens…
    Gros bisous et bon week end (au soleil, ca vous changera un peu😁😄)

    1. Punaise mais tu m’a passé au Scanner là…
      Pas mieux 😀 😀 😀
      Pour ton information, je n’aime pas la chaleur ni l’été (sauf pour les vacances où là je kiffe l’été comme un malade, mais pour le quotidien je hais cette période…)
      Bisous. Attention, la neige va fondre chez toi… 😀

  8. Alors, il m’a été dit un jour que tout le monde Y pensait, mais que Y penser devenait un problème lorsque cela empêchait de vivre (c’était plus technique mais c’est ce dont je me souviens!).
    Et toi, depuis l’écriture de ce texte, tu flippes toujours ta race?

    Le ton de ton texte est étrangement rafraîchissant, alors que le sujet est plutot triste.
    Il y a des phrases drôles, dans le sens qui font sourire mais j’ai surtout adoré: « Alors merde, je veux encore de la vie pour au moins toujours. »!!

    Et chapeau bas à La Douce 👏👏😂

    1. La Douce, la Douce…c’est la vraie star de ce blog finalement…pffffff. 😀
      On sait tous qu’on est mortels mais on y pense pas, heureusement, donc on vit !
      Mais voilà, un accident de la vie comme on dit et un jour on en prend conscience et ça fait vraiment peur ! Puis la vie reprend son cours et on n’y pense plus…

  9. Marie

    Je flippe aussi, surtout depuis que je vois le declin de mes parents….
    Mais bon, pasons à autre chose! Un superbe week end s’annonce, coté méteo,
    Profitons en!

      1. Cela doit dépendre des gens…Perso, cette angoisse a toujours été là, aussi loin que je me souvienne…La présence des enfants m’occupe plutôt l’esprit si j’ose dire…En revanche, leur absence fait l’effet d’un boomerang…Et leurs questions ou remarques…Tiens, Mambo 3 nous disait hier qu’elle voulait devenir pâtissière. Je lui ai demandé si de temps en temps elle pourrait nous préparer de bonnes pâtisseries…Elle m’a répondu que non, puisqu’on serait mort (Bang, en pleine face😂)

        1. Oui en effet, la tarte à la crème dans ta face si je puis dire 😀
          Les enfants ont une notion du temps très floue je crois puisque finalement, être pâtissière c’est une affaire de 20 ans maxi !! Hi hi 😀

  10. soene

    A priori, tu flippes plus, Mindounet, en 2016 😆
    Je ne me souvenais plus du tout de ce billet… Et ce qui serait bien c’est d’avoir aussi les commentaires du moment 🙄
    Tu exabuses un tantinet, hein, que diras-tu quand tu auras 67 ans comme moi…
    Auras-tu la chance de faire partie des exceptions et de vivre jusqu’à 115 ans ? Tu t’imagines ? 😆
    Moi, ça ne me tente pas, puisqu’il faut mourir un jour, je mourrai 😉
    Quand je vois les doyennes (parce qu’en général les femmes résistent plus longtemps !), ça ne me fait pas envie du tout, du tout !!!

    J’adore ton idée de rapatrier des vieux billets. Je vais jouer à savoir si je m’en souviens ou pas 😆

    Bon samedi en canicule
    Je pars à la fraîche et me réfugie à l’intérieur dès le début d’après-midi.

    Gros bisous à toi et à Ta Douce

    1. Ben moi non plus, vivre centenaire de me tente pas mais alors pas du tout !
      Rapatrier des vieux billets, c’est aussi pour les sauver de l’oubli voire de la destruction et ça permet aussi de se rendre compte que l’air de rien, le blog évolue.
      Bon dimanche, au frais, hélas ça va cogner niveau chaleur !
      Bises.

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s