Comment j’ai raté ma vie…professionnelle (1)

loser

Le premier métier que je voulais faire, c’était éboueur : tout petit je me souviens de me lever la nuit pour les observer sur le parking du HLM en train de vider les poubelles et de s’accrocher sur les marche-pieds des camions. J’étais fasciné !

Après, pendant longtemps, je rêvais d’être conducteur de train, les trains ont eu une grande place dans mon enfance et mon adolescence.  Je sais aujourd’hui que de toute manière c’était impossible car il y a un côté technique, mécanique  électricité…important dans ce métier et je suis sinistré à ce niveau-là, faire mes lacets est déjà complexe pour moi !  Mais je sais aussi que j’étais fais pour ça, seul avec l’horizon et le paysage qui défile devant moi. J’y pense parfois avec regret…mais quand bien même j’aurais  été doué en technique, ce n’était pas possible, j’étais trop doué à l’école  pour faire conducteur de train, pensez-donc…

Et donc arrivé en quatrième, je tente de faire allemand en seconde langue plus latin en option.  J’ai arrêté l’allemand après un trimestre, je captais rien et la prof m’avais dit que j’étais dyslexique, la garce, ça m’avait pas trop plu (même si elle avait pas complètement tort au final).

Arrivé en seconde, je m’ennuie à mourir en classe…et je découvre en option gratuite (si je puis dire) la comptabilité générale et là, ça me plaît et je capte tout instantanément, c’est simple, débit, crédit… Du coup, à la fin de la seconde, je veux faire un bac G (compta) , les profs veulent que je fasse un Bac C (math , physique chimie)…ce sera un bac B (économie).

La première et la terminale, ben je m’ennuie toujours à mourir, la philo une horreur et une hérésie à 16 ans…l’économie, je n’ai jamais pu ouvrir une seule fois un cours à la maison. Et comme il fallait 2 langues pour ce Bac, j’ai dû me trimballer le latin jusqu’au Bac…il ne m’en reste rien, ça ne m’a servi absolument à rien, pas même à être top en français et en orthographe.  Le Français en seconde et surtout première, j’en parle même pas, ça m’évitera de me fâcher avec l’Education Nationale et les profs de français. Bref Il n’y a que les maths qui m’intéressaient, on était 5 ou 6 à gazer en math, les autres s’enfonçaient, c’était motivant !

Et me voilà arrivé au Bac…je l’ai avec mention AB (12.08 /20 de moyenne)  Assez bien…c’est un peu la lose quand même…vous allez voir mes notes avec mon commentaire…

  • Français : 12 à l’écrit et 14 à l’oral. Aucun souvenir des épreuves, ni du thème, ni du texte à l’oral…
  • Philo : 8 . Une dissertation sur la passion…tu parles à 17 ans…pourtant j’avais bachoté mes fiches, mais je devais pas avoir les bonnes  😀
  • Histoire géo : 11 . Là aussi du bachotage de fiches, pas mal vu le programme de malade à avaler…et franchement les ressources naturelles de l’ URSS…pas grand chose à péter et je suis pas certain que ça soit vital de savoir ce genre de choses !
  • Economie : 12 . Hé hé , là le hold-up du siècle…Warf, la prof ne me mettais que 9 ou 10 en général et je n’ai jamais ouvert un seul cours d’économie…mais pour faire la dissertation, à l’époque on avait des documents, alors suffisait d’être un peu malin…de respecter la forme et de bien écrire ou disons pas trop mal !
  • Mathématiques : 17 . Un sujet sur les statistiques, les probabilités et les équations…une aubaine pour moi, j’ai fait un bac économie et j’ai eu la mention grâce aux mathématiques, la seule matière qui me réveillait en cours !
  • Anglais :  11. Là j’en suis pas fier, j’aurais aimé être meilleur en anglais…
  • Latin : 13 . Je ne comprenais rien au latin, je l’ai déjà dit mais j’avais appris par coeur toutes les traductions des textes, donc forcément la première partie de l’épreuve ça allait. Les questions ensuite…hou hou !
  • Sport : Dispensé ( voilà pourquoi j’ai toujours été un grand sportif…)

Bon super j’ai eu le Bac il fallait 276 points pour la mention AB , j’en ai 278 !!  Et maintenant que faire après le Bac quand on est assez bien pour les études ?

Suite au prochain numéro…

gazette-sexy-1

 

Publicités

41 réflexions sur “Comment j’ai raté ma vie…professionnelle (1)

  1. estellecalim

    Mais 8 en philo, c’est bien (dis celle qui a eu 6 😉 ). J’ai eu pile la moyenne je crois bien en ayant 15 à min option (théâtre) et 14 en lettres (bac L).
    Je suis toujours fascinée par ce qu’on ne laisse pas faire aux gamins. Certes, ils ont parfois des idées bizarres, mais si ça leur plait, pourquoi pas ? le proviseur de mon lycée m’a reçu plusieurs fois ( 😏 ). En seconde, je faisais du théâtre (comme au collège). En première, parce que j’étais bonne en math (pour une L), on m’a forcé à prendre l’option math. J’ai arrêté de travailler. En term on m’a remise en théâtre pour que j’arrive à avoir mon bac 😜. Le proviseur m’a dit « mais qu’est-ce que vous voulez faire de toute façon ? » J’ai répondu metteur en scène de théâtre, décoratrice de scène, ou prof de français pour les étrangers ou je vais faire une khagne pour être prof de fac. Il a pris un air moqueur !!! Il m’a affirmé que je n’y arriverai jamais, qu’il fallait que je revois mes ambitions à la baisse ! à 17 ans !! comment peut-on dire ça à une gamine de 17 ans !
    On devrait leur faire des procès pour tuer l’ambition dans l’oeuf.
    Et sinon, j’ai un copain conducteur de train et même s’il trouve ça cool, il est dégouté de ce que devient la sncf et envisage sérieusement de changer de boulot pour en trouver un moins stressant. On n’est jamais tout à fait content de ce qu’on a, et c’est bien aussi que tu aimes quand même un peu ce que tu fais (les chiffres, la régularité, tout ça tout ça).
    (et tu ne serais pas un peu en train de déprimer toi dis donc !! Il faut voir les choses du bon coté, non mais oh :* )

    1. En fait tu verras plus tard, mais je ne suis plus du tout dans les chiffres ni même dans ma formation de base…
      Nan, je ne déprime pas, je suis primo dépressif chronique du coup c’est constant si tu veux…je peux parler de choses loupées ou tristes quand je veux, c’est ça l’avantage 😀
      C’est chouette de ton côté parce que tu avais visiblement une passion ou un centre d’intérêt très fort et un plan B si je puis dire et tu as parfaitement réussi à réaliser le plan B…c’est chouette, tu peux être fière de toi.
      Pour le théâtre, c’est dommage bien entendu, mais tu peux toujours y aller, en faire en amateur, lire des pièces , ce n’est pas perdu.
      je suis d’accord avec toi, les parents et le milieu éducatif briment les enfants et les ados. Bien entendu, certains ont des lubies qui changent sans arrêt , mais d’autres ont de vraies envies mais si c’est pas dans la norme, le sérieux, la bancable, le valorisant alors on les décourage…dommage.

      1. estellecalim

        pour le théâtre, tu sais, je n’ai pas de regret 😉 Mis à part Vincent (Delerm), tous ceux avec qui j’ai fait du théâtre n’ont pas fait grand chose ensuite, y compris ceux qui ont fait le conservatoire de Paris. C’était plutôt une idée en opposition à ma maman 😀

  2. prof aussi 🙂
    Un copain fait la formation pour être conducteur de train et jamais, jamais, je n’aurais imaginé ça si difficile : le concours est hyper sélectif et l’année de formation ressemble au bagne…

    1. Cela ne m’étonne pas…un conducteur de train est responsable de ses passagers et la technique doit être maîtrisée. C’est pour cela que je n’ai pas de regrets de ce point de vue là, je n’aurais pas su faire !!
      Prof de quoi Violette ??

  3. Hélas, les histoires d’orientation ! moi qui était plutôt littéraire, j’ai eu un bac scientifique, grce à la gym ! là aussi après ce qu’on en fait ! plutôt désorientée que contentée !
    Emilie, assume !)

  4. soene

    « Assez Bien » c’est pas si mal, c’est une mention, Mindounet
    Beaucoup en voudraient de cette mention. Allons, 12 c’est une belle moyenne 😉
    Mais on en sait encore plus sur toi, Poussin 😆
    Et je constate que tu as été toi aussi orienté contre ton gré… Ca existe toujours ? C’est du harcèlement scolaire, rien de moins 🙄
    On ne peut pas être bon partout, faut se contenter de ce qu’on a, et voir le positif de ce qu’on est.
    Vivement la suite 😉
    Bon dimanche et gros bisous en retard 😳

    1. L’orientation n’est pas facile, pour des tas de raisons mais on ne respecte pas assez les goûts de enfants et des adolescents, parfois on les juge trop fantasques ou trop nuls. C’est souvent une erreur, enfin je trouve…
      Bisous et bonne journée !

  5. Ah, comme tu me fais rire ! J’ai hâte de lire la suite !!!!
    Quant à moi je voulais être trapéziste puis juge pour enfant (grâce à Gilbert Cesbron et son merveilleux « Chiens perdus sans colliers ».
    Pour ce qui est des maths, et bien ma rencontre avec ma 1ère mauvaise note a été en Seconde: 6/20 et j’étais persuadée que c’était le prof qui s’était planté dans son calcul 🙂 🙂 🙂 Heureusement, pour mon métier, seule la règle de 3 est nécessaire. En revanche, chaque erreur de calcul peut tuer 😉

    1. Ha ha oui, c’est vrai, les dosages peuvent tuer si ça se passe mal.
      Trapéziste et juge pour enfant, voilà de belles ambitions, et après x numéros d’équilibristes, te voilà dans le médical…comme quoi !
      La suite viendra, faut que je l’écrive!!

  6. Ha ha hi hi ! ♪♫Ha mais non tou n’as pas changé ♪♫!!! 😆 Bah voilà on sait d’où te vient ce gout inné des stats !!! 😀 Finalement l’ennui tu le traines depuis longtemps !!! 😆 Moi c’était exactement le contraire : tout m’intéressait, sauf les maths…où je n’ai jamais rien capté, la compta n’en parlons pas, c’est une insanité, du détournement de mots, de sens des mots avec « crédit » et « débit » à l’envers dès le départ ! Finalement les comptables doivent tous être dyslexiques (arf, ce n’est pas une insulte hein !!! 😆 ) Poubelleux, comme dit Syl, finalement pourquoi pas ? Il « n’y a pas de sot métier » comme disait quelqu’un ! J’ai hâte de lire la suite ! Parce que après une heure à regarder (en diagonale) l’investiture de Trompe-la-Mort, j’avais les golden !!! 😀

  7. Ahah tout l’inverse pour moi je ne me souviens plus de mes notes dans les détails mais quelque chose comme 16 en philo… J’aimais beaucoup les débats passionnés à 16 ans 😉 Mais je n’ai jamais rien compris aux maths, les chiffres dansaient devant mes yeux sans faire sens. En tous cas tu as bien réussi finalement, mais c’est juste dommage que tu gardes un souvenir d’ennui des tes cours. De mon côté je me suis au contraire éclatée à partir du lycée, j’ai fait un bac L que j’ai trouvé vraiment enrichissant !!!

    1. Je ne pense pas que ça aurait changé grand chose à l’époque le bac L !! C’est chouette de s’intéresser à la philo à 16 ans !
      J’ai réussi, oui mes études…tu verras la suite…mais c’est pas le tout d’avoir des bagages comme disait je sais plus qui, il faut arriver à les porter ensuite 😀

  8. Tss…Tu parles d’un loser 😉 😀
    Chapeau pour la mention!
    Desormais les coeff sont si hauts pour l’éco, que la mention est plus facile à avoir (enfin si on aime l’éco, bien sûr!) Mais à notre époque, aucune matière ne sortait vraiment du lot (Toutes 3, sauf éco et français, coeff 4), alors pour l’avoir la mention fallait bosser!! Ces jeunes qui n’ont rien vécu 😀 😀 😀 Enfin, j’dis ça, j’ai pas eu de mention, moi!
    La comptabilité générale, c’est simple :O! Et la physique nucléaire, tu en penses, quoi 😀 😀 Et tu te balladais en maths fi, aussi, j’suis sûre! Punaise, quelle horreur, la compta! J’ai mis des années à comprendre la double machin-chose, là! Punaise!! Je galérais…La première fois que le prof m’a parlé de comptes en T (qui n’existent plus!), j’ai écrit « contenté »…Bouh! La blonde!!!Quand pour un exercice je trouvais un bilan équilibré, je faisais péter le bouchon d’une bouteille de champ 😀 (Après avoir fini, parce qu’avant l’exo…Remarque cela m’aurait fait une bonne excuse pour un bilan bancal 😀 😀 :D).
    Les camions-poubelles font souvent rêver les petits garçons! Certaines marques de jouet en font en miniature (la marque avec laquelle tu peux jouer en mobile :D). J’ai trouvé ça hallucinant, mais en même temps, qui suis-je, hein!? Les gamins adorent!
    Pour quand le 2? La semaine prochaine? Demain? J’ai hâte!
    Bisous

    1. Ha bon, Playmobil camion poubelle ?? Je ne savais pas, j’avais le bateau pirate !
      Ha ha pour la compte, attends de voir la suite de mon récit, qui ne sera pas pour tout de suite, il n’est pas écrit…donc pas avant 15 jours je crois ! C’est simple la compta…ce qui rentre c’est du débit, ce qui sort c’est du crédit…et voilà !! Je te rassure, même les pro ne trouvent jamais leur bilan équilibré dès le début !!
      Rhooo mais si loser je suis…tu verras la suite !
      Bisous blonde contentée 😀

  9. Poubéleux. Le copain de mon frère voulait aussi courir derrière les camions poubelles.
    Les maths ont pourri ma vie ! et je ne te parle pas de mon prof particulier, un ancien militaire qui essayait de me les faire comprendre avec une baguette qu’il tapait sur le tableau.

    1. Houla , pauvre de toi…c’est pas comme ça qu’il pouvait réussir à te faire progresser ! En même temps, on a pas besoin d’être bon en math, faut juste savoir compter, mener un raisonnement….
      Du coup quelle était ta matière de prédilection ?
      Poubéleux, c’est joli je trouve, bien plus qu’éboueur !
      Gros bisous Comtesse !

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s