C’est en octobre…

C’est en octobre que je reprends ma compilation entamée en septembre…comme les copines blogueuses.

C’est en octobre qu’après avoir lu « Les jouisseurs » , j’ai pu échanger deux  mots avec Sigolène Vinson, via FB et lui faire savoir à quel point ses romans comptaient pour moi.

C’est en octobre que j’ai entendu à la radio que la cause numéro 1 de mortalité dans le monde (pour 2015 je crois) était la pollution, sous toutes ses formes…bien loin devant les guerres et le terrorisme et certaines maladies mais c’est plus vendeur de parler des attaques terroristes….et il vaut mieux mettre des radars parce que non vraiment, les accidents de la route c’est inadmissible…

C’est en octobre que j’ai décidé de me faire plaisir de plus en plus, puisqu’il paraît que quand on est jeune on ne sait pas se faire plaisir et  qu’il paraît que je vieillis…

C’est en octobre qu’au cours d’un seul et même mois je suis allé deux  fois au cinéma et une fois au théâtre…depuis que je suis en Ariège ça n’était jamais arrivé .Et je me dis que Dupontel est un cinéaste et un acteur génial…

C’est en octobre que j’ai de nouveau des idées pour le blog, beaucoup, mais que je sais que je vais avoir moins de temps à y consacrer en 2018…

C’est en octobre que je me rends compte que le deuil de mon chien est loin d’être terminé…

C’est en octobre que j’ai découvert Anna Hope…j’en reparle bientôt avec « Le chagrin des vivants »…

C’est en octobre que j’attaque la dix-septième année de vie commune avec La Douce (rien que pour ça je mériterais un cadeau  moi je dis… 😀 😀 ).

C’est en octobre que je repense à cette vieille idée de lancer le prix littéraire MTG , un vrai prix littéraire avec votre aide…(tremblez auteurs…la lose absolue si ça se faisait un jour et que ça tombe sur vous ! )

C’est en octobre que je me dis que « November rain » aura sa revanche…