Loin de la foule…déchainée !

Finies les presque 500 pages de ce livre de Thomas Hardy, l’un de ses tous premiers romans. Je ne comprends pas vraiment pourquoi il a choisi ce titre-là mais par contre, j’ai retrouvé avec grand plaisir le génial auteur de Tess d’ Urberville et de Jude l’obscur. Encore une fois, il y a du romanesque, de l’amour, des personnages bien épais qui luttent à la fois contre la passion amoureuse et aussi contre les circonstances, voire les éléments. Le tout dans la campagne anglaise au coeur des champs et de leurs travailleurs,  avec toujours cette noirceur qui caractérise Thomas Hardy.

Ce n’est pas par hasard si j’ai lu ce classique du dix-neuvième siècle anglais juste maintenant !  A la fin du mois, je retourne en Angleterre…et justement dans le Dorset, le pays de Thomas Hardy que l’on retrouve comme décor de tous ces romans, sauf que le pays se nomme alors le Wessex dans ses écrits.

J’ai même prévu d’aller visiter sa maison , je crois même qu’on peut visiter sa maison natale, et plus intéressant, le petit Cottage où il écrivit ses romans. Et d’ailleurs, après avoir arrêté les romans (juste après Tess qui fit scandale à l’époque) il s’est mis ensuite  au théâtre et à poursuivi également la poésie, car ce fut aussi un poète.

Avant le Dorset, on sera à Bath…et là c’est pour voir cette ville magnifique et marcher sur les traces de Jane Austen. Et peut-être, si on n’est pas trop loin et si on a le temps, on ira voir la maison et le parc où Agatha Christie écrivait ses enquêtes policières, mais là c’est déjà le Dévon !

Je reviens à Loin de la foule déchaînée, et vraiment, il n’y a pas de mouvement de foule dans ce roman là…et aucun personnage ne fuit la ville pour la campagne !

Vivre loin de la foule est une bénédiction, je veux dire habiter loin de la foule, au calme, à la campagne. Mais à condition aussi de pouvoir rejoindre la foule des villes très vite. Personnellement, j’aime les  deux, le silence pour habiter  et le bruit des foules anonymes pour se divertir. L’anonymat des foules et l’intimité de la campagne en quelque sorte.

Les personnages de Thomas Hardy sont toujours des campagnards mais ils vont parfois à la ville, plus pour des raisons pratiques ou pour gagner leur vie mais ça ne leur réussit pas souvent !

Il me reste maintenant à voir l’adaptation cinéma de Thomas Vinterberg, pour voir comment il restitue l’univers de l’auteur anglais.

Une petite pensée pour terminer…

Ma joie me fait presque peur et je me dis qu’elle ne durera pas. Il m’est arrivé si souvent d’être heureux et plein d’espérance au moment même où, déjà, le souci commençait à poindre dans l’éloignement, que j’en suis presque arrivé à être satisfait de ma tristesse et à craindre une humeur gaie.

Le bilan du jour…du blog…du lundi de Pâques !

Hello !

Le lundi de Pâques tout le monde est devant son ordinateur ou son smartphone ! C’est donc le moment idéal pour publier une petite gazette du blog !  Je vais exploser les stats ! Cela faisait depuis juin 2018 que je ne l’avais plus faite cette petite gazette du blog.

Ben que dire, depuis que je suis en Haute Savoie et que je n’ai plus beaucoup de temps pour le blog, ben ça tourne quand même. Les jours fastes, les statistiques disent que j’ai 50 visiteurs uniques et 100 visites ! Que demande le peuple !  Et malgré tout, ça commente toujours beaucoup, les 8 ans du blog se profilent doucement ainsi que le 1000 ième article ! Je parle beaucoup moins de livres mais je relis à nouveau normalement et ça c’est top ! Je parle de tout et de rien et peut être plus de moi.

J’ai toujours plein de personnes qui s’abonnent et que je ne vois jamais. Avant je les virais par grappes, mais au final, qu’importe, elles ne me gênent pas, c’est juste dommage qu’elles n’interviennent pas, enfin celles qui lisent vraiment ce qui se passe ici !

Au niveau des pays improbables, j’ai eu un internaute de Corée du Sud ( j’attends fébrilement la Corée du Nord !!! ) de Singapour et d’Indonésie ! Peu de suisses malgré mon déménagement !!

Si je regarde les requêtes tapées, les statistiques WP en relèvent moins qu’avant . Je note toujours pas mal de visiteurs qui arrivent en tapant  » rater sa vie professionnelle »  « foirer sa carrière  » etc…et là pas de tromperie, ils sont au bon endroit !  Par contre, pour celui ou celle qui a tapé « midinette boutonneuse »…ben je ne sais pas pourquoi ça arrive sur ce blog !!  Bref !!

Et les commentatrices dans tout ça? Qui est dans le top 6 des commentatrices les plus fidèles (statistiques élaborées par WP sur les 1000 derniers commentaires )?

Ha ha…voici le palmarès. On retrouve plus ou moins les mêmes personnes mais il y a du changement !!

Sixième : Célestine qui décidément voit la vie en rose et vient d’adopter les oreilles de lapin de Pâques !

Cinquième : Syl qui vient d’inaugurer à sa façon, la nouvelle supérette qui s’est installée dans son village du Berry !!

Quatrième : Sharon qui vient de profiter de ce long week-end pour ranger ses livres et qui prend une pause salutaire…avant d’aller faire un tennis

Troisième : Lydia, qui se met timidement au Hula hop , pour oublier qu’elle vient de se faire taguer sa terrasse…

Deuxième : Emilie, la reine du Hula Hop, quels que soient les lieux et les circonstances…remarques comme elle progresse en technique !

Première dans ce top 6 des commentatrices, elle attendait ça depuis des années, c’est Soène, qui se détend devant les baies vitrées de son appartement, avant d’aller prendre son travail…

Merci à vous d’être encore là après tout ce temps ! A très vite !

Le bilan du jour !

Et voilà, déjà presque 6 mois dans le 74 ! Et si je faisais un petit bilan, parce que le changement c’est maintenant comme dirait l’autre !

Ben, milan mitigé ! J’explique !

C’est côté boulot que ça pêche (non je ne me suis pas encore reconverti 😀 ) ! De mon côté, je dirais que mon poste n’est pas fait pour moi ou que je ne suis pas fait pour le poste. C’est pas tellement les missions que l’organisation, le mode de fonctionnement ancestral, l’héritage en quelque sorte, de la collectivité. Donc je commence à regarder à nouveau les annonces ! Mais surtout j’ai bien peur d’être fatigué de la fonction publique territoriale.  Sinon, j’irai vendre du Chocolat dans un supermarché en Suisse…comme ça j’en mangerai moins (c’est bon pour ma ligne, à mon âge faut plus trop déconner avec ça) et en gros en bossant 3 jours dans la semaine j’aurai le même salaire qu’en ce moment !

Heureusement il y a Findus,  mais aussi le travail de la Douce ! Je dis heureusement car je crois qu’elle va pouvoir , elle,changer très vite  de crémerie tout bientôt…soit en gros 3 mois après être rentrée dans sa crémerie actuelle…pas mal question rapidité et réactivité non ??

Par contre, la Haute Savoie…ben c’est vraiment chouette pour y vivre. Bon ok, il faut accepter le fait qu’avec 2 salaires de fonctionnaires territoriaux, en vivant en zone frontalière on fait partie des travailleurs pauvres. J’exagère un peu,vous me connaissez,  mais pas tant que ça. Et comme en plus les collectivités du coin sont pas hyper généreuses…il suffit d’avoir des tuiles qui tombent comme c’est le cas en ce moment et c’est mort !

Vous pouvez m’adresser vos dons, je vous ferai un justificatif officiel, sans être certain qu’il vous serve à payer moins d’impôts mais  au moins vous ferez une bonne action ! Je prends aussi les tickets restau et les chèques vacances.

Côté cadre de vie, on est bien ! C’est tout bon !  On vit dans une zone encore à la campagne, avec des vraies villes à portée de main, Annecy, cette ville magnifique  à moins d’une Heure, Genève à 30 minutes, le Mont Blanc à une heure (pas le sommet hein, juste son piédestal), la campagne et la montagne. Il manque juste la mer…quoi que ! On est dans la région du Léman, dans le bas Chablais exactement; Au départ, quand on pense Haute Savoie, vacances, on  ne pense pas vraiment au Lac Léman. Et pourtant, il est beau ce lac ! Parfois, avec les petits ports de pêche, les plages de galets et les vagues, on pourrait se croire près de l’Atlantique. Parfois, quand il fait grand beau, on vogue sur une mer d’huile, comme si on était en Méditerranée. Et les rives sont belles, on n’a pas encore fait le tour, mais ça viendra.

Du coup, on a souvent l’impression d’être en vacances chaque week-end, dès qu’il fait beau et après 3 mois assez gris et maussades, on a eu plein de soleil et de belles lumières.

Autre point positif, le fromage : local, top et pour le coup pas très cher !!

Donc on va essayer de rester parce qu’on y est bien,  et qu’on n’  a pas vraiment commencé le tour des chocolats suisse ce serait dommage !  Mais c’est pas gagné, c’est moi qui vous le dit !

Pour terminer, pour ceux qui se souviennent de mon article sur ma demande de remboursement pour l’annulation de mon séjour à Menton, j’ai eu confirmation il y a 2 jours que tout allait être remboursé ! Bon j’attends d’avoir les sous sur mon compte pour crier victoire !

See you !

Hola hola hola, les montagnards sont là !