Optimiste pessimiste…

J’ai entendu à la radio un  sujet sur une étude américaine qui concluait qu’une personne optimiste pouvait gagner 10% d’espérance de vie par rapport   personne pessimiste. Tiens donc ! Si tu es né(e)orphelin , que tu as passé ta vie dans les foyers d’accueils , pas fais d’étude, découvert que tu étais atteint d’une maladie incurable rare et que tu es chômeur de longue durée, tu vivrais moins vieux que si tu es jeune, beau, riche et heureux en ménage ?

OK je caricature et bien entendu les chercheurs qui ont mené l’étude disent avoir isolé tout ce qui était de l’ordre de la santé, du social, de la dépression etc. Ils ont fait remplir un questionnaire costaud aux sujets de leur étude (probablement des gens de 50 ou 60 ans)  et 30 ans après, ils ont regardé ce qu’étaient devenues les personnes.

Mais je m’interroge quand même, parce que je pense qu’on ne choisit pas d’être optimisme ou pessimiste. Ce que l’on sait, c’est que l’optimiste va développer peu d’anxiété,donc de mauvais stress, lequel joue sur la durée de vie en bonne santé. Sauf que pour moi, la nature anxieuse est un peu innée : on l’est ou on ne l’est pas au départ, et cela fait une grande différence entre deux personnes qui auraient un parcours de vie similaire.

C’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein, et encore tout dépend du degré d’exigence que l’on se fixe en regardant le verre !

Et puis, je me dis qu’au fond, l’optimisme est la même chose que le pessimisme. Les deux ne sont en fait que du réalisme en fonction du parcours de vie qu’on a. Qu’on le veuille ou non, en avançant dans la vie on fait des sortes de bilans et on a des raisons objectives d’être optimiste ou pessimiste. Ces attitudes se fondent sur du réel, sur sa propre réalité et au fond se rejoignent.

Il reste que les optimistes sont chiants en général alors que les pessimistes sont drôles…dans les romans mais aussi parfois dans la vie. Il ne faut jamais rien figer dans le marbre et généraliser de manière absolue, la preuve, regardez Balkani, c’est sans doute le politique le plus optimiste qui soit, et il est hyper drôle non ??

Publicités

24 réflexions sur “Optimiste pessimiste…

  1. Quant au couple Balkani, je ne le trouve pas vraiment drôle et c’est vrai qu’ils sont chiants à souhait ! Et ce qui me navre le plus c’est qu’ils sont élus tous les deux et malgré leurs condamnations, ils peuvent se représenter aux Municipales de 2020. Mais ça c’est un autre débat 🙄
    Bises grises

      1. Gonflés c’est le mot, Mindounet, pas gênés du tout de ne pas payer leurs impôts 🙄
        Un trust à la Mairie… Maire et 1ère adjointe, ça rapporte gros…
        Décalés avec la Loi, aussi !!!
        Bonne fin de semaine et gros bisous

        1. Oui et en faisant l’avocat du diable (je les aime pas, ils me font rire parleur mauvaise foi et leur sketch permanent) , si ça se trouve ils s’occupent bien de leur ville, et comme ils arrosent aussi certains habitants, ça fonctionne leur histoire…enfin, tout à une fin, comme maintenant…

    1. 😳 j’ai pas fini !
      Et à mon avis, on ne peut pas choisir d’être optimiste ou pessimiste, comme tu le dis, on naît avec cette chance ou ce handicap.
      Peut-être qu’en avançant dans la vie, on peut corriger la courbe et devenir plus optimiste si la vie est belle mais plus pessimiste si l’on doit affronter de grosses difficultés 🙄
      Est-ce qu’il y a une réponse scientifique à cet état d’être ? Je ne me suis jamais posé la question 😆
      Gros bisous d’O. dans les nuages

  2. L’optimisme (et le pessimisme) n’ont rien à voir avec le niveau de vie, sinon en france il ne devrait y avoir que des gens qui ont la banane, si on se compare au Bangladesh…
    Mais sans doute cela a à voir beaucoup avec l’éducation, le formatage de départ, la façon dont on nous a transmis un regard sur le monde…
    Quand on a grandi en entendant « on s’en sortira, ça ira mieux demain » on a sans doute plus de chance d’être optimiste.
    Je suis heureuse d’apprendre que je suis chiante (je savais déjà que j’étais indécrottable)…car je me considère comme assez optimiste.
    Même si mon acuité sur le monde actuel me pousse à un pessimisme noir d’encre. Cela dit, je crois que l’on peut faire le choix (même si c’est difficile) de regarder ce que l’on a plutôt que ce que l’on n’a pas.
    Sympa ton sujet de philo…il me faudrait quatre heures pour développer. 😉
    Bisous Mindounet.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    1. Voilà, je vais reconvertir ce blog qui part dans tous les sens vers de la philo. Tu as 100 % raison, l’éducation et la famille expliquent que l’on soit positif ou non, que l’on ait peur de tout ou de rien…etc. Toi chiante?? Ça m’étonnerait…c’est dans le sens ennuyeux ou ennuyeuse dans cet article…bisous

  3. Antiblues

    Qu’est ce qu’un optimiste ou un pessimiste ? Ton billet ne le dit pas … Dommage !
    A mon avis, il y a une grande part de subjectivité dans ces concepts. D’où les discussions sans fin !
    Mais de là à affirmer que les optimistes sont chiants et les pessimistes, drôles, il y a un espace que je ne franchirai pas ! L’humour peut exister des 2 côtés, il se décline alors de façon différente. J’en connais ! Et moi, je ne sais pas de quel côté je me classe 😉

      1. Voilà, je vais reconvertir ce blog qui part dans tous les sens vers de la philo. Tu as 100 % raison, l’éducation et la famille expliquent que l’on soit positif ou non, que l’on ait peur de tout ou de rien…etc. Toi chiante?? Ça m’étonnerait…c’est dans le sens ennuyeux ou ennuyeuse dans cet article…bisous

  4. Très joli billet !
    « l’optimisme est la même chose que le pessimisme. Les deux ne sont en fait que du réalisme en fonction du parcours de vie qu’on a. »
    Et très jolie réflexion.
    Que je vais garder en citation (MTG, tu viens de rentrer dans le club très fermée des auteurs que je cite… pas mal… pas mal… ^^)

  5. Oh, je crois que le tout est de ne pas être tout l’un ou tout l’autre. Tu as raison, c’est une question de principe de réalité et d’expérience et surtout ne pas généraliser. De toute façon, je préfère le verre plein ( ou vide, certes, j’admets ) mais pas des moitiés 😀

  6. Je suis pessimiste, alors il est arrivé que l’on me reproche de voir toujours le mauvais côté des choses. Il faut voir aussi les bons : pas de train ce matin, pas pu aller à Paris, j’ai donc échappé aux échauffourés près de Saint-Lazare !

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s