PALathon : les votes pour le premier jeu !

Aujourd’hui, voici les 8 débuts de roman en moins de 50 mots, qui ont été proposés par les 7 participantes et moi-même. Ils sont présentés évidemment de manière anonyme.

La démarche est hyper simple : chaque lecteur du blog peut voter pour les 3 débuts de roman qu’il aurait le plus envie de lire parmi les 8 proposés, en répondant au sondage après les textes.

Je donnerai ensuite dans un prochain article les résultats des votes en indiquant cette fois-ci, qui était l’auteur du texte et le palmarès des votes après le premier jeu. Et dans la foulée, le deuxième défi sera lancé !

Prêt(e)s ? Voici les 8 textes…

Roman numéro 1:

Alice avait toujours aimé les trains.

Depuis ses plus jeunes années, elle avait des souvenirs d’images filant devant la vitre, de courses sur le quai pour ne pas manquer le départ et de bonbons et autres chocolats avalés gloutonnement pour passer le temps.

Roman numéro 2:

Par je ne sais quel hasard j’étais encore sur l’étagère, entre les Bussi et de Vigan, délibérément abandonné après deux tentatives de lecture.
J’avais pourtant tout pour lui plaire : titre mystérieux, premier et ultime roman, époque, lieux, mélis-mélos amoureux et critiques élogieuses.
Le Palathon m’a sauvé.

Roman numéro 3:

Chéri ? Pour le resto ce midi, cela ne va pas être possible, j’ai un meurtre à commettre. A ce soir !

Roman numéro 4:

Hier j’en ai eu assez de regarder passer les trains sans jamais oser franchir la barrière baissée du passage à niveau. J’ai pris l’omnibus à la gare la plus proche, sans billet, je n’aurais pas su où aller. C’est ainsi que tout a commencé…

 

Roman numéro 5:

Aujourd’hui, je ne suis pas allée travailler. Appeler cela comme vous voulez : bosser, turbiner, besogner, bûcher, …. je pouvais pas ! …alors que j’ai cinquante mots à écrire pour mon roman à paraître chez Mind the Gap. Pensez donc il a déjà réservé MA soirée chez François Busnel !

Roman numéro 6:

Le bâtiment, battu par les vents d’ouest, se dressait sur la côte, et tenait à la fois du manoir cossu, de la chapelle et du blockhaus. Il côtoyait d’ailleurs une masse de béton à demi écroulée qui avait sans aucun doute été construite durant la dernière guerre.

Roman numéro 7:

Blême, elle rabattit le clavier en un geste brusque.

Tout se bousculait dans sa tête : VPN, adresse mail jetable, textes écrits dans sa deuxième langue et traduits avec un traducteur en ligne pour qu’on ne puisse pas reconnaître son style… elle était pourtant certaine de n’avoir laissé aucune trace.

Roman numéro 8:

L’étroite venelle antique menait à la piazza , vers les cris sauvages de la foule, et à chaque pas, la terreur montait d’un cran. Elle avait reçu un billet dans lequel le professeur avait écrit 16h à la cathédrale, mais avec le palio, il lui était impossible d’arriver à l’heure .

Maintenant à vos votes ; quels sont les 3 romans que vous emporteriez avec vous pour un long voyage, ceux qui vous donnent le plus envie de les lire ? Tout le monde peut voter, participant(e)s ou simples lectrices et lecteurs. Vous avez 7 jours pour les votes  A très vite pour la suite…

 

Publicités

PALathon : les participantes et premier défi !

Coucou !

La photo n’a rien à voir avec l’article, j’ai juste revu ce logo fait par La Grande Prêtresse il y a quelques années…

Super vacances en Angleterre terminées, peut-être j’en parlerai ici…sûrement !

En attendant, voici le lancement du PALathon avec la liste des participantes et le premier jeu car finalement, il y en aura deux , on devrait avoir la gagnante (ou le gagnant si c’est moi qui l’emporte puisque pour une fois je peux jouer à mes propres jeux !! ) d’ici le 14 juillet, avant que tout le monde ne soit en vacance de blog.

Donc, se sont inscrits pour ce PALathon:

  • Valentyne, la jument verte
  • Estelle Calim
  • Kathel
  • Sharon
  • Aliénor
  • Syl
  • Soène
  • Mind The Gap

Je rappelle le principe, chacun réserve un livre de sa PAL actuelle pour le gagnant ou la gagnante du PALathon. Je propose deux  petits défis, je mets vos propositions au vote (bien entendu on ne vote pas pour soi-même hein… 😀 et tout visiteur du blog peut voter ) et celui qui aura le plus de votes au terme des deux jeux l’emportera. Et donc il verra sa PAL s’enrichir de 7  livres…qu’il n’aura pas choisis hi hi hi  😀 😀 . Et il devra rédiger un article sur son blog, une fois qu’il aura reçu les livres des autres participants.

Voici le premier défi, il est « littéraire ». Le second ne le sera pas !

Vous devez proposer la ou les premières phrases d’un roman dont vous seriez l’auteur. Vous avez droit à 50  mots maximum.Le but est bien entendu de donner envie au lecteur d’acheter votre roman !

Vous avez jusqu’au samedi 08 juin 2019 minuit pour m’envoyer votre prose exclusivement par mail pour garder l’anonymat. Je précise que comme moi je saurai qui a écrit quoi, pour jouer, je ferai ma proposition de début de roman mais je ne voterai pas sur ce premier jeu,  pour pas me laisser influencer…

C’est parti, vous avez une semaine,  à vos plumes, mon adresse mail est mind.the.gap@orange.fr. Ne vous trompez pas en mettant votre texte en commentaires !

Vive le PALathon du blog de Mind The Gap et merci aux participantes  !

 

Pause vacances

Hi guys !

Ce soir je suis en congés et vendredi nous partons pour l’Angleterre une semaine. Hé oui, encore le Royaume Uni et Brexit ou pas, on continuera d’y aller !

Cette fois-ci, on sera centré sur le Dorset, au Sud Ouest de Londres, le pays de Thomas Hardy. Mais, on fera une incursion dans le Somerset pour visiter Bath, et dans le Dévon, pour profiter de l’océan d’un autre côté.

Du coup le blog est en pause.

Rendez-vous le 2 juin pour la suite du PALATHON et des aventures du blog de Mind The Gap !

D’ici là, portez-vous bien, bises et à très vite !

PALATHON – première !

Avouez que vous en rêviez depuis toujours de participer à un PALATHON ! Et qui c’est qui va vous permettre de réaliser ce voeu ? Mind The Gap évidemment !Cela va changer un peu du Téléthon et du Marathon que vous pratiquez assidument , je le sais…

C’est mon précédent article et vos commentaires qui m’ont décidé à lancer ce jeu que tous les blogs du monde vont copier tellement c’est  génial comme idée !!

C’est parti pour l’explication !

Si vous souhaitez participer, il faut vous inscrire en commentant cet article. Vous avez jusqu’au 30 mai pour le faire, cachet de la poste faisant foi. Le jeu est ouvert uniquement à tous les commentateurs et commentatrices réguliers ou occasionnels de ce blog.

Voilà les étapes du PALATHON

  1. Vous réservez un livre (de poche si possible ) qui est réellement dans votre PAL (donc non lu)  mais dont vous savez qu’il risque d’y rester indéfiniment…disons un cadeau qui ne  vous plaît pas ou un achat que vous regrettez…ou tout simplement un livre que vous ne choisissez jamais dans votre PAL.  Vous n’en parlez pas bien entendu dans vos commentaires.
  2. Vous devrez faire un petit jeu, un défi simple et rapide, que je vous présenterai plus tard, début juin, en récapitulant les inscrit(e)s  (ça m’arrange, je ne sais pas encore de quoi il s’agira ) .
  3. Les propositions de chaque participant(e) seront présentées ici de manière anonyme et soumises au vote des lecteurs et lectrices, ayant participé ou non, courant juin.
  4. Le ou la participant(e) qui arrive en tête des votes gagne le PALATHON, c’est à dire que chaque participant lui enverra par la poste le livre de sa propre PAL (d’où le fait de privilégier un livre de poche )  qu’il aura réservé pour cela, disons début juillet. Bien entendu le but est que l’heureux gagnant (ou pas, ça dépendra des livres reçus)  ait la surprise des titres gagnés et qu’il fasse ensuite un article sur son propre blog.

Notez qu’il faudra donc que vous communiquiez votre adresse postale si vous gagnez le PALATHON, mais par le passé, cela n’a jamais posé souci. Par contre, vous ne serez pas obligé(e) de lire les livres reçus…que ce soit clair, imaginez que vous receviez la bio de Maître Gims ou un vieux classique français bien chiant… 😀

Et puis pour une fois, je vais pouvoir participer à mon propre jeu ! OMG moi qui justement ait arrêté d’avoir une PAL…. 😀

Voilà voilà, si ça vous branche , vous vous inscrivez en commentant cet article et puis rendez-vous en juin pour la suite !

Mind The Gap de A à Z

Tag vu chez Caroline, l’irrégulière, que l’on ne présente plus, et  que j’ai eu envie de reprendre, peut-être plus rapidement qu’elle qui a fait quelques très belles réponses…

A pour « auteur » : l’auteur(e) dont tu as le plus de livres :  alors je pense que c’est Jean-Philippe Blondel ou David Foenkinos. Faut dire qu’ils publient souvent tous les deux !

B pour « best » : la meilleure suite de série : alors comme je ne lis quasi jamais des séries, je dirais le tome 3 de la série d’Eléna Ferranté.

C pour « current » : ta lecture en cours : je suis sur le premier livre de Joël Dicker, les derniers jours de nos pères, que je trouve génial. Très différent de Harry Quebert et les Baltimore sur le sujet.

D pour « drink » : la boisson qui accompagne tes lectures : aucune , sinon je fais pipi tout le temps et je perds en productivité de lecture… 😀

E pour « e-book » : e-book ou roman papier : papier, et c’est définitif, les écrans, c’est pas pour moi !

F pour « fictif » : un personnage fictif avec qui tu serais sorti au lycée : bah Anna Karénine…c’est elle ou rien, non mais ho !

G pour « glade » : un roman auquel tu es content d’avoir laissé une chance : Le soleil des Scorta de Gaudé, grâce à Asphodèle ou encore Marie Laberge.

H pour « hidden » : un roman que tu considères comme un joyau caché : Le caillou de Sigolène Vinson, qui en est vraiment un, façon pierre précieuse.

I pour « important » : un moment important dans ta vie de lecteur: quand j’ai commencé à bloguer peu être…ou quand j’ai pu écrire une phrase des Hauts de Hurlevent pour faire un nouveau manuscrit 200 ans après, et cela dans la maison d’Emily Brontë.

J pour « juste » : le livre que tu viens juste de finir : ben le dernier roman de Sigolène Vinson, Maritama, qui est ma dernière chronique et mon dernier coup de coeur.

K pour « kind » : le genre de roman que tu ne liras jamais : jamais est un bien grand mot , disons que je ne lis ni polar, ni BD, ni roman historique et surtout pas les classiques français bien chiants qu’on se cogne au lycée !

L pour « long » : le plus long roman que tu aies jamais lu : Je ne suis pas certain, peut être Belle du Seigneur, plus de 1000 pages en poche, lues 2 fois à courte distance d’ailleurs tellement ce livre est un uppercut !

M pour « major » : le livre qui t’a causé le plus gros « hangover » : je ne sais pas ce que signifie exactement « hangover » mais je vois l’idée. Vraiment, pas facile de répondre à cette question mais je ne vois que Les Hauts de Hurlevent pour  cette réponse!

N pour « nombre » : le nombre de bibliothèques que tu possèdes : une seule au sens de vraie bibliothèque, fermée et jolie, où il y a tous mes livres d’auteurs anglais.  Mais à côté de ça, il y a 4 étagères , 2 en bas (une pour les romans et une pour les livres sur la montagne, les trains, les Alpes)  et 2 en haut (une pour les romans et une pour les guides de voyages)

O pour « one » : un roman que tu as lu plusieurs fois : il y en a beaucoup, disons Les heures souterraines de Delphine de Vigan.

P pour « préféré » : ton endroit préféré pour lire : mon canapé, d’ailleurs je ne crois pas vraiment lire ailleurs que sur des canapés !

Q pour « quote » : une citation des livres que tu as lu qui t’inspire ou te fait ressentir plein d’émotions :  comme ça, je pense à celle de Begbeider, je ne sais plus dans quel livre :  » Le bonheur n’existe pas, l’amour est impossible, rien n’est grave » .

R pour « regret » : un regret de lecture : Il y en a plein, dernièrement Deux soeurs de Foenkinos !

S pour série : une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les tomes sont sortis) : je ne lis pas de séries !

T pour « trois » : trois de tes livres préférés de tous les temps : Rébecca de Daphné du Maurier, Jane Eyre et les Hauts de Hurlevent des Soeurs Brontë.

U pour « unapology » : quelque chose dont tu es fan sans aucun remord: contrairement à la blogosphère littéraire dans sa grosse majorité,  je n’ai honte d’aucune lecture, y compris lorsque je lisais Musso par exemple (d’ailleurs son nouveau a l’air bien …même Busnel le dit…. 😀 )

V pour « very » : un livre dont tu attends la sortie avec une grande impatience : là tout de suite, aucun, mais je ne suis plus au courant de l’actu littéraire. Ou alors les mémoires de Mireille Mathieu…

W pour « worst » : ta pire habitude livresque :  ce n’est pas une pire habitude mais je ne supporte pas d’arrêter au milieu d’un chapitre !

X pour « x » : commence à compter à gauche en haut de ton étagère la plus proche et prends le 27ème livre :  c’est Un hiver à Paris de Jean-Philippe Blondel.

Y pour « your » : ton dernier livre acheté : Un livre de Claudie Gallay dont j’ai oublié le titre, il est en haut, j’ai la flemme d’aller voir !

Z pour « Zzz » : le dernier livre qui t’as tenue éveillé bien trop tard dans la nuit : aucun, à 22h je suis au lit et pas pour lire !

C’est tout bon ! Ou presque !

Hello les ami(e)s.

Non le blog ne recommence pas pour le moment, je n’ai pas le temps de m’y pencher et de plus, je ne peux plus m’abriter derrière les livres, je ne lis plus, ça s’est encore aggravé depuis l’été…

Mais sinon ben ça va ici en Haute Savoie ! On est quasi installés, plus aucun carton en vue en bas dans les pièces à vivre !! Et on aime l’endroit où nous sommes, la maison est sympa et le coin aussi, c’est calme et vert avec des villes à 20 minutes et déjà pas mal de truc au village !

Non le seul hic, c’est le soleil qu’on a perdu : on est d’un côté de la Haute Savoie où quand sur d’autres vallées il y a du beau temps, ici il y a du brouillard et du tout couvert tout moche ! Il paraît que c’est à cause du Léman et des petites montagnes de l’autre côté…Emilie ne m’avait pas menti…c’est 4 mois comme ça il paraît, en gros de Toussaint à Pâques…mais après ça va le faire !

Dans le coin, il y a plein de belles choses à faire tout près : les montagnes du Chablais, les Voirons, bien entendu la rive française du Léman et puis Genève, Lausanne en prenant le bateau à Thonon et donc la rive suisse du Léman. On a acheté du bon fromage et on aime le Crépy, un petit vin vraiment local, qui paye pas de mine mais qui est top  et que j’avais déjà découvert quand je squattais chez ma jumelle astrale…

J’ai pris mon nouveau poste , qui est un vrai poste de cadre A, avec plein de choses à faire, organiser, réorganiser, plus l’humain à manager. Bref intéressant et prenant à la fois. Côté ambiance , tout le monde est sympa, mais après, le Haut Savoyard n’est pas monstre déconneur au premier abord…ça rigole pas trop, enfin c’est pas comme dans le Sud !

Je vais bosser avec le TER et ça j’adore…pas de bouchon , pas de souci pour se garer et pour le moment, contrairement à Estelle en Normandie, en un mois, je n’ai à déplorer qu’un train supprimé, tout les autres nickel et à l’heure ! Que ça dure…et d’ici un an, on devrait avoir un train toutes les 30 minutes entre Evian et Annemasse dans le cadre du Léman Express. Bien entendu en tout, il me faut 40 minutes de porte à porte contre 10 minutes quand j’étais en Ariège, mais on a retrouvé la civilisation tout en gardant la campagne …on peut pas tout avoir.

La Douce aménage la maison, qui manque d’espaces dans la cuisine notamment et elle n’a pas encore trouvé de poste pour le moment, mais il y  des annonces ! Du coup, je vais peut-être la pousser à aller faire le Père Noël dans les magasins à Genève, parce que financièrement va falloir passer le cap en attendant d’avoir un poste fixe (en plus elle pourra me ramener des cadeaux de Suisse  en tant que père Noël… :D).

Bref c’est presque tout bon comme disent les gens ici !

Et vous ça va où bien ???

Le départ – suite – blog en pause

Eh bien on y est : demain de prendrai l’ A 66 de Pamiers vers Toulouse, et ce sera un aller sans retour, tout au moins de manière permanente.  Si l’exploitant de cette petite autoroute reliant Toulouse à l’ Ariège le savait, je crois qu’il se pendrait tellement son chiffre d’affaires va baisser ! En effet, on l’a tellement fait ce trajet pour des tas de raisons !

Je pense que je ne réalise pas, trop de choses à faire et à régler ces derniers jours pour arriver à réaliser, enfin j’imagine que c’est ça.

Et donc, je vais mettre le blog en pause pour un moment, je ne sais pas combien de temps. Pendant 2 semaines je ne serai pas chez moi, je vais commencer mon nouveau travail dès lundi, puis après, une fois chez moi, faudra attendre de retrouver l’Internet, s’installer, bosser …

Alors une pause un peu plus longue sur les pauses vacances s’impose me semble-t-il, mais je reviens quand je pourrai, que j’aurai le temps  et que j’aurai envie de m’y remettre, et en attendant il y a Facebook !

D’ici là, prenez soin de vous, je vous embrasse et vous laisse en musique !

Mind The Gap.

Rentrée…bouleversée !

Hello , le bar est tout vert, nous sommes le 12 septembre 2018 et les vacances sont donc finies. Je vous le dis tout de suite, je n’ai pas le temps cette année de vous en parler, ni la disponibilité d’esprit si je puis dire !

Dans un mois sous serons le 12 octobre (puisque si vous avez suivi nous sommes le 12 septembre !!! ), et ce sera mon dernier jour travaillé en Ariège ! Hé oui, ça y est, La Douce et moi partons en Haute Savoie où j’ai été recruté , dans la région d’ Annemasse, tout près de Genève !

Ce qui veut dire laisser mon poste de travail ici dans de bonnes conditions pour le suivant ou la suivante, faire des cartons, des formalités administratives, déménager, puis emménager et enfin reprendre un nouveau poste. Idem pour la Douce, sauf qu’elle n’a pas encore de poste, work in progress !

En résumé, du nouveau, du stress, du travail, de la fatigue en perspective jusqu’à la fin de cette année.  Déjà à la base, trouver une location par hors de prix et sympa en Haute Savoie, c’est compliqué…c’est le quatrième département le plus riche de France, et les loyers sont le double de ceux de l’ Ariège, qui est un département pauvre …très pauvre même.

Bref, dans 3 mois pile (puisqu’on est je vous le rappelle le 12 septembre), ce sera mon, anniversaire (et celui de ma jumelle astrale et future jumelle géographique…les grands esprits finissent toujours par se rencontrer et de rassembler 😀 ) et je boirai donc un coup dans  » La Yaute », comme disent les autochtones, qu’ils soient hauts savoyards d’origine ou d’adoption (comme deux autres futures voisines, un peu plus éloignées géographiquement à savoir Valentyne et Séia).

Haaaa, la Haute Savoie c’est la montagne, le fromage d’alpage, le chocolat suisse, le Mont Blanc, Annecy…les vacances de mon enfance et même d’après. Ce département attire les touristes et aussi les travailleurs qui vont travailler en Suisse ce qui fait exploser les prix des loyers.

  Ce sera une nouvelle parenthèse de vie, avant de rejoindre les portes de la Bretagne d’ici quelques années…avant que je ne sois trop vieux. Je suis très content de bouger et aussi de changer de poste, même si je ne suis pas fait pour le changement je crois…mais parfois c’est nécessaire.  Pour le reste, ben on verra quand on y sera !

Tout cela m’amène au blog et vous vous doutez bien que dans les prochains mois, je n’aurai pas le temps de m’en occuper et de bloguer…alors il faut vous attendre à une pause assez rapidement,  bien plus longue que celles habituelles pour les périodes de vacances!

Mais pour le moment, le blog est encore actif ! Enjoy ! Bonjour et bisous !

Et vous ça va… ou bien  ???

Pause vacances !

Salut les gens du bar !

Encore une fois à cette époque le blog ferme pour cause de vacances et donc le bar est fermé !

Elles seront un peu bouleversées par rapport à ce qui était prévu, à savoir 2 semaines en Normandie, mais on va quand même passer une semaine dans la Seine Maritime…Etretat on arrive !!! Les touristes barrez-vous, on veut les falaises que pour nous !

Après, la seconde semaine…….ce sera Haute Savoie !

On se retrouve à la la rentrée du 12 septembre, celle du  blog de Mind The Gap.  La rentrée des classes (plus ou moins classe)  aura déjà eu lieu, on sera presque en automne…soyez donc  là le 12 septembre !

Rhoooo le teasing d’enfer 😀

En attendant, merci de votre fidélité, profitez bien des derniers jours de congés ou de repos pour ceux qui  le peuvent encore!

A très bientôt !

Love from MTG !

Gazette du blog du second trimestre 2018 – Spécial 7 ans.

Hello les amies ! Je suis reviendu de vacances…bouhhhhhh !

Oui mais réjouissez-vous, non seulement je suis là mais en plus vous aurez sûrement droit à mes photos de vacances en Corse…vi vi vi  enfin peut-être, c’est chiant comme article à faire ça !

Et aujourd’hui nous sommes le 5 juillet 2018, et cela fait 7 ans que le blog de Mind The Gap existe ! C’est assez improbable en y réfléchissant, je ne sais pas pour encore combien de temps, tout comme vous j’imagine, mais ça continue pour le moment…youpi !

Et coïncidence, aujourd’hui c’est le 400 ième article publié sur cette plate forme…ce qui fait exactement 798 articles publié en comptant le début du blog sur Overblog. Et comme wordpress me dit qu’en moyenne mes articles font 486 mots, on peut évaluer à 384636, le nombre de mots écrits sur le blog !

Un roman de 300 pages fait 75000 mots en moyenne, un de 200 pages fait 50000 mots. J’ai donc écrit l’équivalent de 5 à 8 romans !! Enfin en volume, car le roman de ce blog , c’est pas du Proust…ou alors il faut enlever le S :D.

Bref, merci à vous de continuer à me lire et à me supporter, certaines d’entre vous sont là depuis le début, elles se reconnaîtront, les autres sont arrivées ensuite…

Ce trimestre, pas de requêtes marrantes tapées sur les moteurs de recherche ni de pays étrange d’origine étrange à vous indiquer.

Et comme on est à la fin du second trimestre 2018, c’est le moment de vous donner le classement des top commentatrices du trimestre. Je rappelle qu’il est basé non pas sur les seuls commentaires du trimestre écoulé, mais sur les 1000 derniers commentaires ! WP fonctionne comme ça…alors patience pour arriver à y entrer, c’est comme un cercle VIP, ça se mérite… 😀 😀

Je vous sens curieux de savoir non ? N’oubliez pas que « la curiosité est ce qui délimite le monde des vivants et des morts ».

Nous quitte (provisoirement j’espère)  ce trimestre, Estelle Calim…qui est partie rejoindre son lit tout habillée, elle est un peu à cran en ce moment…

Les 6 commentatrices (qui assurent 53 % des commentaires quand même…) sont:

Sixième : Syl qui revient dans le palmarès, motivée par la chaleur de l’été il faut croire et qui, comme vous allez le voir, est habile du popotin…d’ailleurs vous devriez essayer de l’imiter…et publier vos vidéos sur vos blogs… 😀

Cinquième : Sharon qui gagne une place et s’établit plus durablement dans ce classement. Du coup elle avance fièrement vers son destin…motivée et sobre !

Quatrième : Valérie qui elle aussi gagne une place et semble heureuse dans ce palmarès…elle bulle avec une certaine nonchalance qui lui va bien…

Troisème : Lydia, qui elle abandonne une place et du coup se contente de saluer ses fans…en toute simplicité  !

Seconde : Soène qui est maintenant la Poulidore du classement des commentatrices (comme moi je suis le Poulidor des entretiens de recrutement) et prend ses aises tout en voyant la vie en rose, comme le montre sa tenue…

Première : Emilie Berd, pour le 158 ième trimestre consécutif…un peu comme à l’époque du top 50 quand « Viens boire un p’tit coup à la maison » était numéro 1 pendant des mois et des mois dans les années 80 . Et comme la chaleur a mis du mal à venir, elle s’est un peu rhabillée (hélas) et a rangé son hula hop…mais visiblement ses entraînements ont payé, regardez moi ce galbe fessier… vivement le retour de la canicule  😀

Et voilà, une nouvelle fois, merci à vous et rendez-vous dans 3 mois !