Les cinq sens dessus dessous…

Lors d’un éclair aveuglant  de lucidité , j’ai eu cette vision de l’autre côté du miroir. J’ai senti soudainement que j’allais toucher le fond, sereinement. Aucun oracle  requis pour  annoncer la débâcle. Les ours polaires le savent bien, pas besoin de  leur flair pour sentir le craquement des glaces. Quand le solide se liquéfie, les océans  dégivrés deviennent alors les plus  glaçants.

Tiens, parlons-en de la dérive des continents, elle est comparable à celle des sentiments : boire la tasse ou être inondé  c’est comme tomber ou basculer,  du pareil au blême ,  la seule chose qui compte c’est la hauteur, celle de la chute ou du sentiment.  Cascade ou torrent, tout n’est que vague. Déferlante de douleur sans ressac.

Eponger  des larmes de fond ne change rien au  ruissellement de l’âme. Quand le coeur suinte,  toute action vaine : point de suture.  Ô, temps, ne suspends jamais ton vol, viens et  prends le butin de mon existence.

A vouloir croquer la vie, goûter l’inédit, on finit par manger la poussière . Mais déguster est la rançon de ce  festin des sens en panne d’aisance  Ô temps, ne suspends jamais ton vol,  viens et prends le butin de ma vie.

Car cette otage intime, je m’en libère aujourd’hui. La foudre a fini par réussir son coup. Me voici fou broyé, mais plus aveuglé. Les pupilles de mon amour se sont dilatées au pollen du printemps et je laisse désormais le vent pas mauvais, tout emporter. Ô vent , ne suspend  plus jamais ton vol !

PS: j’ai piqué deux formules à Mylène Farmer.

 

 

 

Advertisements

19 réflexions sur “Les cinq sens dessus dessous…

  1. soene

    Voui, Mindounet, je confirme, il n’y a pas que Marlène, Dieu merci 😆 comme référence poétique !
    Mais tu as été inspiré, tu as poétisé sans le vouloir 😉
    Seras-tu le Verlaine du XXIe siècle ? La gloire !
    Bonne semaine et gros bisous

    1. Rhaaa, j’étais certain que tu allais dire ça ! Oui, si tu veux, je me suis amusé avec les mots, mais sans contraintes par rapport à la poésie et aussi sans recherche de sens…il y a une idée de base, un fil rouge mais au final, ce texte ne veut pas dire grand chose !
      Bisous !

      1. « Contraintes »? Je relis ton texte en diago et j’ai déjà un exemple de « contraintes »!
        Bon je veux pas t’embêter avec ça! En plus comme je dors toujours autant, j’ai tendance à être davantage têtue😉😆Mais quand même hein!!!😆😆😆
        Avec Tout ca, j’ai oublié de te dire que ce texte était splendide. Un véritable coffre à trésor! Mais bon 🤐😉😂

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s