La Trance et moi…

Dans un commentaire sur un précédent article, Valérie (la normande)  me demandait de raconter comment j’en étais arrivé à la Trance, musicalement parlant. Ce que Valérie veut, je l’exécute…alors voici l’histoire. En gros, je dirais pour résumer que c’est sans le savoir que je suis venu à la musique Trance.

Au départ il y a Jean-Michel Jarre, qui a bercé mon enfance ou adolescence et c’est le précurseur français de toute la musique électronique et ses sons se retrouvent aujourd’hui dans de nombreux titres Trance.

Ensuite , il y a les années 80,  les synthétiseurs à outrance et les boites à rythme…c’était mon refuge et ça a bien préparé le terrain.

Arrivent les années 90, il y a la vague Euro Dance avec les tubes qu’on connait, Corona, Haddaway, Culture Beat Cappella… et puis à l’époque via Skyrock (qui ne passait alors pas de Rap du tout…), j’écoute des émissions où l’on diffuse des morceaux en vogue à Ibiza, que je prends pour des morceaux de Dance mais disons plus formatés pour les clubs. Des morceaux 100% instrumentaux…il y a encore des vinyles à l’époque, j’en achète même…j’ai plein de titres en tête, je vous les épargne. Et puis il y eut Children de Robert Miles, qui reste pour moi LE morceau de Dance Music…mixé, remixé, repris, joué 1000 fois au piano et même à la Harpe et à la trompette…

Ici l’original…

 

Dans les années 2000, je me détourne un peu des musiques électroniques, mais cela reste ma came…

Années 2010…j’entends parler d’un DJ d’Amsterdam, l’un des plus connus au monde et qui est le boss de la Trance : Armin Van Buuren. Et petit à petit, je me mets à écouter des morceaux Trance, issus de la maison de disque numéro 1 dans le monde sur cette musique, ARMADA, et ses multiples labels. Et je kiffe à donf…et je découvre que tous les morceaux des années 90 que j’écoutais et adorais , sont en fait tous considérés comme des grands classiques du mouvement Trance. En fait, dès les années 90 j’aimais cette musique, très différente de celle d’aujourd’hui, mais je ne le savais pas…donc je suis allé vers la Trance sans le savoir.

Aujourd’hui, j’en écoute presque tous les jours, c’est le meilleur anti dépresseur 100% naturel que je connaisse. C’est vraiment la musique qui me correspond le plus je crois. Difficile à expliquer, les nappes de Synthé, les accords sombres, une certaine mélancolie , cherchant l’émotion, tout en état joyeux entraînant, avec des rythmes rapides, généralement plus de 2 battements par seconde…

Voilà comment je suis devenu fan de Tance Music. Je ne suis pas un grand connaisseur des origines du mouvement ni de tous les sous-genres, mais je progresse…

Et au hasard, enfin presque, voici un de mes morceaux préférés…très accessible…

 

 

 

Publicités

34 réflexions sur “La Trance et moi…

  1. valmleslivres

    Rhooo dis, merci d’exécuter mes ordres (par contre désolée de le voir si tard, je suis un peu débordée en ce moment, oui ça arrive parfois, mais rarement évidemment, aux profs aussi), j’ai même du retard ans les réponses à mes commentaires mais commenter ici, c’est prioritaire.
    C’est très intéressant de savoir comment tu es tombée là-dedans parce que je t’avoue que c’est une musique qui ne me parle pas mais je me demande si je ne suis pas un peu trop rigide, il faut accepter de lâcher prise quand-même avec cette musique, non ? Déjà qu’il y a peu, on me suggérait de boire un peu pour gagner en légèreté alors je crois que la trance, c’est encore à des kilomètres de moi !!!

    1. Ha mais oui, boire un bon apéro, rien de mieux (je te précise que je ne dépasse jamais 2 verres, je ne tiens pas l’alcool) . Lâcher prise ou pas, la Trance c’est comme toute musique, on aime ou pas. Déjà, quand on considère que c’est de la vraie musique, avec des accords, une mélodie…je suis content. Les bons morceaux de Trance peuvent être joués au piano et même par des orchestres en formation… 😀

  2. En fait, c’est la radio libre qui t’a initié 😉 😀
    Je repasserai demain pour écouter! Children, il me semble connaître. Pour le reste, ça dépend… Je suis pas vraiment fan, mais je peux écouter un peu.
    Bisous

    1. Si si, c’est un genre de musique électronique, comme il y a en gros, la tecno et la house… 😀
      Mais c’est pas évident quand on n’est pas du tout branché sur la musique électronique en général !

  3. Le genre de zik qui me fait instantanément taper du pied…
    J’aime bien même si je n’en abuse pas.
    Ton analyse « Difficile à expliquer, les nappes de Synthé, les accords sombres, une certaine mélancolie , cherchant l’émotion, tout en état joyeux entraînant » , je la partage entièrement …
    La transe n’a rien d’une musique consensuelle, mais elle ne laisse pas indifférent, les comm’ le prouvent 😉

    1. Il y a plusieurs sous genres et je ne connais finalement peu la Trance, mais c’est différent des autres grands styles de musique électronique.
      Je comprends que beaucoup n’aiment pas ceci dit, c’est pas forcément reposant comme musique, enfin sur le papier parce que moi ça me rend zen 😀

  4. Ah mince… Children… mes dernières années grenobloises… 🙂
    J’ai écouté le morceau accessible… ça pourrait passer comme musique d’ambiance, c’est un style assez neutre pour moi. En revanche, et c’est curieux, ce rythme syncopé, trop régulier, par moments, je trouve ça stressant.
    Comme une lumière de stroboscope dans les yeux, ou un néon qui clignote.

    1. Hé, Aliénor, tu es ARApine ?
      Comme toi, ce « rythme syncopé régulier » ça m’emballe le coeur et me tape sur les nerfs 😆
      Bises d’O. dans le brouillard

    2. Cela peut stresser quand le BPM est trop rapide en effet !
      Children est une merveille…certains disent qu’il y a eu un avant et un après en matière de musique électronique.
      Il y a des sous genre de trance très cool…la deep trance par exemple…

      1. Je suis d’accord pour l’avant-après : Children a proposé un morceau quasi universel qui a amené beaucoup de personnes à découvrir la musique électronique. Perso, j’ai fait un tour dans la dream, après ça… 🙂
        Je vais tester la deep trance, par curiosité.

        1. La dream c’était seulement Robert Miles et toutes les imitations qui ont suivi sur les années suivantes ! Et c’est vrai que le morceau Children, il fait penser à une période de sommeil parsemée de rêves et à la fin, il y a le réveil en sursaut !
          Je connais peu la deep trance…j’irai aussi l’écouter !

  5. Je voyage dans le temps en écoutant Jarre et Children !
    Une écoute à petites doses, parce que je ne supporterais pas un disque entier.
    Bonne journée !

    1. Les 2 premiers ne sont pas difficiles à écouter.
      Après dans la trance vocale, il y a des morceaux faciles, c’est de dance music commerciale avec un fond trance et que des paroles de bisounours, comme toujours dans la musique à danser !
      Bises Syl.

  6. En farfouillant chez toi pour retrouver le Tag Musique, je constate que ce blog fait aussi la part belle à la musique 😆
    Y’a pas que la lecture dans ta vie 😆

  7. Vouai, j’suis là mais j’sais pas quoi dire, Minoudnet 🙄
    Incompréhensions de générations, hein, on peut dire ça comme ça 😆
    Alors, je passe !
    Gros bisous d’O. dans les orages

      1. Pas de chocolat, hier, Mindounet, mais le tonnerre et un bel orage. Natty s’es planquée… J’aime pas quand ça tonne fort comme ça 😥
        Bon jeudi et gros bisous

Exprimez-vous ici, MTG vous remercie

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s